Arc de triomphe à Paris et le Soldat inconnu

  • Arc de triomphe

    Arc de triomphe

    © V.Castro/SipaPress/CRT PIdF

  • Tombe du soldat inconnu, Arc de Triomphe

    Tombe du soldat inconnu, Arc de Triomphe

    © Livia Lérès (SIPA PRESS)

  • Flamme du souvenir devant la tombe du soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe

    Flamme du souvenir devant la tombe du soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe

    © Atout France/Franck Charel

  • Statue du Soldat Inconnu de la Première guerre mondiale, à l'intérieur de l'Arc de Triomphe

    Statue du Soldat Inconnu de la Première guerre mondiale, à l'intérieur de l'Arc de Triomphe

    © Atout France/Franck Charel

Arc de triomphe à Paris et le Soldat inconnu Place Charles de Gaulle 75008 Paris fr

Napoléon Ier ordonne la construction de l'Arc de triomphe en l'honneur de la Grande Armée qui combattit lors des guerres napoléoniennes.

En 1806, au lendemain de la bataille d’Austerlitz, Napoléon déclare à ses soldats "Vous ne rentrerez dans vos foyers que sous des arcs de triomphe".

La Bastille ?

Le monument doit dominer Paris et flatter le goût de l’empereur pour l’Antiquité romaine. Napoléon souhaite donc que l’arc soit construit à l’emplacement de la Bastille, à l’est de Paris, du côté du retour des armées de la guerre.

La place de l’Etoile choisie

La place de l’Etoile, mieux adaptée, est finalement choisie, sur l’avenue des Champs-Elysées, axe percé au XVIIIe siècle par Colbert.Chalgrin et Raymond, les architectes de l'Arc de Triomphe s’inspirent de celle de Titus à Rome.

Au cours de sa construction, de 1806 à 1836, l'Arc de Triomphe subit à plusieurs reprises les aléas des changements politiques. En 1836, pour son inauguration, il renoue avec sa vocation première : glorifier les armées de la République et de l'Empire.

Le monument est ensuite le témoin de grandes manifestations nationales comme le retour des cendres de Napoléon Ier en 1840 ou le défilé de la libération de Paris en 1944. Inspiré des arcs antiques, ce monument emblématique porte les noms illustres de la nation.

Le Soldat inconnu

Le monument abrite aussi la tombe du Soldat inconnu. L'idée d'honorer un soldat, symbolisant tous ceux tombés sur le front pour la patrie, naît en 1916 à l'issue la Première Guerre mondiale.

Au lendemain de l'armistice du 11 novembre 1918 mettant fin au conflit de la grande Guerre, la Chambre des députés et le Sénat décident, à l'unanimité, de faire entrer au Panthéon la dépouille d'un soldat non identifié. Mais les associations d'anciens combattants préfèrent que ce mort emblématique soit honoré à l'Arc de triomphe.

Le Soldat inconnu est alors inhumé sous l'arche le 11 novembre 1921 et décoré de la Légion d'honneur. Et la flamme du souvenir est allumée le 11 novembre 1923.

Depuis lors, elle ne s'est jamais éteinte : cette flamme est ravivée tous les jours à 18h30 par l'une des 900 associations françaises d'anciens combattants.

Accès

  • Métro : Charles de Gaulle-Étoile (lignes 1 - 2 - 6)
  • RER A : Charles de Gaulle-Étoile

Contact

Arc de Triomphe
Place Charles-de-Gaulle
75008 Paris
Tél. : +33 (0)1 55 37 73 77

En lien avec