L'Atlantique

  • © Atout France/Pierre Torset

  • © Atout France/Philippe Imbault

  • © Atout France/Catherine Bibollet

  • © Atout France/Philippe Imbault

L'Atlantique

Le littoral Atlantique, composé de vastes plages sablonneuses, de falaises calcaires et de zones sauvages, offre sur 450 km de côte un paysage grandiose.  Bordée de quatre îles (île de Ré, île d’Oléron, île d’Aix et île Madame) la côte Atlantique  se présente comme un véritable joyau débordant d’histoire.

L’île d’Oléron

L’île d’Oléron est la plus grande (175 km²).  Surnommée « l’île Lumineuse »,  elle nous émerveille  par ses couleurs.  A travers  divers paysages,  elle use de ses charmes sur 30 km de long et 10 km de large. Un Viaduc de 3 km permet d’y accéder gratuitement.  Les magnifiques plages de sable fin enchanteront les petits comme les grands qui pourront se détendre en toute quiétude. Les amateurs de sports  et de jeux nautiques trouveront leur bonheur parmi de nombreuses activités proposées (pêche en mer, plongée, voile, char à voile…).
L’île possède de multiples  parcs ostréicoles où sont affinées les fameuses huîtres  « Marennes-Oléron ».
Les vastes forêts de pins maritimes ou de chênes verts bordant les plages attirent de très nombreux touristes. Les amoureux de la nature pourront visiter les Marais salants, les parcs à huîtres, une faune et une flore très diversifiées…


L’île de Ré

Au Nord de La Rochelle, l’île de Ré est reliée au continent grâce à un pont à péage. Elle fait le bonheur des touristes par son climat doux et ensoleillé.  L’île nous fait découvrir des recoins merveilleux à travers une piste cyclable de plus de 100 km : une balade au milieu des marais salants, des vignes, des forêts, le long des plages…  Offrant  un cadre exceptionnel, l’île est propice au repos. Détendez-vous au son des vagues, des oiseaux. Découvrez également les bienfaits de la thalassothérapie, très réputée pour la qualité de l’eau de mer, un air pur et un environnement préservé.

 

L’île d’Aix

L’île d’Aix est la plus petite commune de la Région Poitou-Charentes et est accessible uniquement en bateau. Elle ne fait que 3 km de long et 600 mètres de large, mais reste un vrai petit paradis. Sur place, le seul moyen de  se promener est  le vélo, à pied et en calèche.  On y retrouve un paysage sauvage, une nature verdoyante,  beaucoup d’exotisme et une tranquillité inébranlable. Tous comme les autres îles du littoral charentais, l’ostréiculture est l’activité principale.  Un atelier consacré à la nacre s’est aussi développé.

 

Fort-Boyard    

Aujourd’hui  il est le seul  de France, ce qui attire des milliers de touristes chaque année. La présence de  deux musées sur  une si petite surface a beaucoup contribué à sa notoriété : le musée de Napoléon et le musée africain. Les collections qui s’y trouvent sont forts inusitées. La proximité avec le Fort Boyard a aussi favorisé le développement touristique.

 

L’île Madame

L’île Madame se situe prés de l’île d’Oléron.  Elle est accessible à marée basse depuis le Port-des-Barques. Mystérieuse, elle attire surtout les botanistes, les pêcheurs et les passionnés de  sérénité.

 

La Rochelle

Au fil des rues, on s’aperçoit que les bâtisses de La Rochelle sont très marquées  par l’Océan. Une cité fortifiée qui témoigne de sa vocation maritime. L’histoire est présente dans les moindres petits recoins : à travers  l’architecture, les rues à arcades, les pavés ronds du « Canada », les façades…  Aujourd’hui encore, la vie maritime reste  très active. Le port  est devenu le premier européen du littoral atlantique, pouvant accueillir jusqu’à 3500 bateaux de plaisance. Les plus beaux voiliers du monde viennent s’y accoster. La Rochelle, du haut de ses trois tours (St-Nicolas, Tour de la Chaine, et la Tour de la Lanterne) offre une vue imprenable et étonnante.  La promenade tout au  long du Vieux Port vous fera voyager à travers les époques.

 

Rochefort

Rochefort est devenu célèbre grâce à l’arsenal crée par Colbert au XVIIe siècle. C’est tout un chantier naval qui été bâti. Des centaines de navires de la flotte royale ont été construit et plusieurs autres s’y sont préparés  pour de grandes expéditions.  Pas moins de  11 chantiers de construction et 4 bassins de « radoub » (crénage) ont été agencés. D’ailleurs, on retrouve la plus ancienne cale sèche maçonnée du monde surnommé la Vieille Forme. L’arsenal possédait d’autres ateliers tels que des scieries, une tonnellerie, une corderie, une fonderie…  Aujourd’hui, la ville natale de l’écrivain Pierre Loti  s’est transformée en une cité d’art et d’histoire. Sa station thermale est  également très reconnue pour ses cures de bien-être et de détente.


Royan

Royan surnommé la Côte de Beauté, est une station balnéaire très reconnue pour avoir lancée au XIXe siècle la mode des bains de mer. En 1945, la ville fût presqu’entièrement détruite par les bombardements alliés. Aujourd’hui, l’architecture de l’après-guerre dégage un charme irréductible.  Protégées des vents d’ouest, les cinq plages de sable enchanteront les amateurs de châteaux et les baigneurs. La plus célèbre d’entre elles, La « Grande Conche » avec  plus de 2 km de sable fin attire beaucoup de vacanciers.