Biarritz – Pays basque, le sport comme art de vivre

  • Joueur de chistera sur le fronton de Louhossoa

    © Vincent Bauza Mon Nuage

    Joueur de chistera sur le fronton de Louhossoa

    © Vincent Bauza Mon Nuage

  • Surfer à la Côte des basques, à Biarritz, face au Rocher de la Vierge et à la Villa Belza

    © CDT64

    Surfer à la Côte des basques, à Biarritz, face au Rocher de la Vierge et à la Villa Belza

    © CDT64

  • Partie de golf au Makila Golf de Bassussary

    © Christine Vignau Balency

    Partie de golf au Makila Golf de Bassussary

    © Christine Vignau Balency

  • Le club de rugby Biarritz Olympique Pays Basque ©PhotoBernard

    © PhotoBernard

    Le club de rugby Biarritz Olympique Pays Basque ©PhotoBernard

    © PhotoBernard

Biarritz – Pays basque, le sport comme art de vivre Pays basque fr

Terre bénie avec ses montagnes les Pyrénées, ses plages, ses forêts et son océan atlantique, le Pays basque est un immense terrain de jeu où chacun pratique un sport pour le plaisir ou en compétition. Les Basques jouent au rugby avec ferveur, passent des heures sur les plus beaux parcours de golfs de France, font des parties de pelote basque sur les frontons et prennent leur planche de surf en toute saison.

Le surf, une religion

C’est à la Côte des Basques à Biarritz, souvent désignée comme « la plus belle plage de France » que fut surfée la première vague, en 1956.  C’était avec un longboard venu tout droit de Los Angeles et ce fut une véritable révélation ! Aujourd’hui, on ne s’étonne plus de croiser des surfeurs, en maillot ou en combinaison, planche sous le bras, sortant de l’eau ou marchant dans les rues. Biarritz est labellisée « ville de surf 3 étoiles » depuis 2015 et organise les plus prestigieuses compétitions (les Mondiaux de surf en 2017, La Biarritz Maïder Arosteguy). Tout le long de la côte basque, d’Anglet à Hendaye, ce sport de glisse est devenu un mode de vie, une source d’inspiration, une philosophie.

Biarritz, destination golf

Le Pays basque porte le titre de “berceau du golf français”. Le parcours de Biarritz-le-Phare, créé en 1888 était le premier golf public. Puis La Nivelle, Chiberta, Chantaco et Hossegor sont venus combler les attentes des Britanniques en villégiature dans la région. Car ce sont bien les Anglais qui ont popularisé le jeu auprès des “locaux”. Aujourd’hui, on recense 16 golfs dans un rayon de 100 km autour de Biarritz ! Au mois de juillet, Biarritz-le-Phare reçoit la Biarritz Cup, la plus importante épreuve française réservée aux amateurs.

Rugby, pelote et force basque

Les Basques sont réputés pour leur force. Et ils le prouvent bien quand ils s’affrontent au rugby, à la pelote basque ou dans des épreuves de force basque. Le Pays basque est un des fiefs du rugby à XV. Les jours de match, la ferveur est grande, surtout chez les supporteurs des équipes de Biarritz et Bayonne. La pelote, elle, puise ses racines dans les jeux de paume médiévaux mais les Basques l’ont transformée en un sport moderne qui peut se jouer à main nue, avec une pala (raquette en bois) ou un chistera (gant en osier).

Chaque été, on peut voir des parties spectaculaires lors du  Biarritz Quicksilver Maïder Arosteguy. Quant à la force basque, elle vient d’une tradition séculaire, quand les jeunes se lançaient des défis d'une ferme à l’autre. Elle réunit huit épreuves : sprint avec un sac de 80 kilos sur l’épaule, coupe de troncs à la hache, lever des pierres de 300 kilos, tir à la corde, etc. Rendez-vous le dimanche après le 15 août, à Saint-Palais, à 60 km de Biarritz, pour voir ces hommes forts de plus près.

 

Christine Vignau Balency

Related videos

 
 

Vidéos affiliées