Caroline en tête à tête avec le chef Roger Bouhassoun de l'Hostellerie de La Cheneaudière

  • © Dreams are picturing the world

  • © Dreams are picturing the world

  • © Dreams are picturing the world

Caroline en tête à tête avec le chef Roger Bouhassoun de l'Hostellerie de La Cheneaudière colroy la roche fr

Pour l'amour des bons produits
J'ai eu la chance d'être invitée le premier soir à découvrir les cuisines au côté du chef Roger Bouhassoun et de profiter de l'envers du décor pour un apéro champagne et salaisons locales. Quel honneur de profiter d'une cuisine en effervescence pendant le service. Roger est un passionné qui aime les bonnes choses et la cuisine généreuse. Il valorise, avec son équipe, les produits du terroir. Le fait maison est toujours mis à l'honneur dans ses plats. C'est également Roger qui travaille au jardin. Il s'occupe de faire pousser quelques salades et légumes ainsi que plusieurs variétés d'herbes aromatiques qu'il pourra utiliser pour assaisonner ses plats. Il vérifie la production de miel dans les ruches. Et s'occupe de cuire du bon pain frais tous les matins dans un four à pain aménagé devant la véranda de la salle du petit déjeuner. Ce jardin fait rêver.

J'ai vraiment fort sympathisé avec lui, c'est une très belle rencontre. Afin de lui laisser gérer la suite des commandes et de pouvoir goûter à sa cuisine, j'ai pris place au restaurant où le sommelier m'a fait découvrir de délicieux crus avec beaucoup de rondeur. J'ai beaucoup apprécié la variété de leur carte des vins avec plus de 600 références et j'ai pu visiter leur cave nouvellement agrandie et réaménagée. Au menu, gros coup de cœur pour l'œuf de la ferme Kientz dans tous ses états, au gré de l'inspiration des chefs et la Ruche gourmande composée de fruits de saison, meringue à l'ancienne, glace au yaourt bio du Climont et crème onctueuse au miel du rucher des 3 Châteaux à Châtenois.

Le deuxième soir, Roger m'a fait la surprise de réitérer l'expérience de l'apéro en cuisine afin de continuer nos discussions gourmandes et m'a même proposé de manger en cuisine. Une première depuis l'ouverture de l'établissement. Il était allé spécialement acheter une chaise haute afin que je puisse m'installer au buffet. J'ai pu donc goûter à différents plats afin d'avoir une belle vue d'ensemble sur leur offre avec de plus petites portions tout en profitant d'un vin d'exception.

Au menu Blanc-à-fromage d'Alsace et truffes d'été en raviolis de pâte fraîche, beurre blanc au parmesan. Les raviolis sont à tomber. Un régal pour les papilles avec son beurre blanc d'une telle légèreté. Trilogie de foies gras travaillés maison et Filet de bœuf d'Alsace (race Charolaise) et escalope de foie gras de canard d'Alsace, artichauts en purée et à la barigoule, sauce au pinot noir du vignoble régional. Quel délice !

Le clou de la soirée : une composition de fruits de saison, tels cassis, groseilles, fraises des bois avec sorbets et crumble au chocolat préparée à la minute sous mon regard par Roger. J'ai été charmée.