Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle

  • Pèlerin sur la route de Saint-Jacques de Compostelle

    Pèlerin sur la route de Saint-Jacques de Compostelle

    © Atout France/Jérôme Berquez

  • Cité médiévale et abbatiale romane de Conques, l'une des étapes du Chemin de Compostelle

    Cité médiévale et abbatiale romane de Conques, l'une des étapes du Chemin de Compostelle

    © Atout France/Maurice Subervie

  • Basilique Sainte-Madeleine de Vézelay

    Basilique Sainte-Madeleine de Vézelay

    © Atout France/Franck Charel

  • Signalétique du Chemin

    Signalétique du Chemin

    © Atout France-Michel Angot

Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle

Pèlerins inspirés ou randonneurs motivés marchent toujours plus nombreux sur les chemins qui mènent au tombeau de Saint Jacques à Compostelle en Espagne.

Dès le XIème siècle, ce pèlerinage s’est développé et imposé comme l'un des plus importants. Il s'agit certes de rejoindre le sanctuaire espagnol mais les 4 itinéraires historiques arpentent surtout une grande partie du territoire français.

Ce périple concernerait aujourd’hui plusieurs dizaines de milliers de randonneurs aguerris par an. Plus nombreux encore sont ceux qui marchent par étapes et avancent d'années en années, savourant ainsi un état d'esprit, des paysages préservés et nombre de sites et monuments historiques.

Classées au Patrimoine mondial de l'UNESCO et Itinéraires culturels Européens, ces voies de pèlerinage font référence pour leur signification spirituelle et leur patrimoine exceptionnel.

Petit tour d’horizon.

La Via Podiensis (GR 65)

La voie du Puy-en-Velay est peut-être la plus plébiscité par les randonneurs. Sa notoriété tient au florilège des édifices et sites remarquables en traversant le Cantal, l’Aveyron, le Périgord, le Gers et le Pays-Basque notamment.
Etapes-clés : Notre-Dame de France, l’abbaye de Conques, Figeac, Cahors, le sanctuaire de Rocamadour…

La Via Turonensis

Plus au nord, la voie de Tours part de la tour Saint-Jacques à Paris pour rejoindre Tours, Poitiers et Bordeaux via Orléans ou Chartres selon certaines variantes.
Etapes-clés : la basilique Saint-Martin, Notre-Dame de Chartres, l’église Saint-Hilaire…

La Via Lemovicensis

La voie limousine a pour point de départ Vézelay en Bourgogne. L'itinéraire principal traverse Bourges et Châteauroux. Il est aussi possible de descendre plus au sud en allant vers Nevers.
Etapes-clés : la Madeleine de Vézelay, la cathédrale Saint-Etienne à Limoges…

La Via Tolosona (GR 653)

La via Tolosana est la voie la plus au sud puisqu’elle débute à Arles et passe par Montpellier et Toulouse.
Etapes-clés : l’église Sainte Trophime d’Arles, la basilique Saint-Sernin de Toulouse

Related videos

 
 

Vidéos affiliées