Hospices Civils de Beaune, témoins du Moyen Âge

  • Hôtel Dieu des Hospices Civils de Beaune

    Hôtel Dieu des Hospices Civils de Beaune

    © Stock photo © nikitje

  • Vente aux enchères annuelle des vins des Hospices de Beaune

    Vente aux enchères annuelle des vins des Hospices de Beaune

    © Alain Doire-Bourgogne Tourisme

  • Cuisine ancienne aux Hospices de Beaune

    Cuisine ancienne aux Hospices de Beaune

    © Stock photo © sokarys

  • Vignoble de Bourgogne

    Vignoble de Bourgogne

    © Stock photo © quisait

  • Allée couverte à l'Hôtel Dieu

    Allée couverte à l'Hôtel Dieu

    © Stock photo © glaflamme

Hospices Civils de Beaune, témoins du Moyen Âge Rue de l'Hôtel Dieu 21200 Beaune fr

Fondés au XVème siècle, les Hospices de Beaune constitue un magnifique attrait historique pour la capitale des vins de Bourgogne.


À l’origine, le bâtiment a une vocation charitable. Un certain Nicolas Robin, chancelier du Duc de Bourgogne, entend créer, en 1443, un hôpital pour accueillir les pauvres dans une ville souffrant alors de la misère et de la famine, tandis que la Guerre de Cent Ans n’est pas encore achevée.

 

Sa façade gothique, ses toits vernissés tapissés de formes géométriques, sont les trésors les plus apparents d’une institution, classée monument historique et sise en plein centre de Beaune, capitale des vins de Bourgogne. Ce large ensemble architectural, de facture gothique, comprend :

 

  • un musée et trois cours,
  • des dépendances,
  • des centaines de mètres de caves conservant, notamment, la réserve particulière des vins des Hospices.

Un des monuments historiques français les plus prestigieux

Les quatre bâtiments, ouverts au public et cernant la Cour d'Honneur, représentent la configuration de l'Hôtel-Dieu d'antan, devenu musée.

Ce monument, remarquablement conservé, rare témoignage de l’architecture civile du Moyen Âge, regroupe une fascinante collection de 5000 œuvres d’une grande diversité : meubles, tapisseries, pots à pharmacie et autres tableaux, dont le plus célèbre est, sans conteste, le polyptyque du Jugement Dernier de Rogier van der Weyden.

Les Hospices de Beaune recèlent aussi bien d'autres trésors : la grande Salle des pauvres, au riche plafond sculpté et peint, la chapelle gothique, la cuisine avec un tournebroche actionné par un automate, et l'apothicairerie, avec ses collections de faïences et d'étains.

Les enchères en novembre

Au fil des siècles, les Hospices de Beaune se sont aussi dotés d’un remarquable patrimoine viticole. Ce domaine exceptionnel compte 85% de premiers et grands crus confiés à 22 vignerons triés sur le volet.

Par tradition, ces nectars d’exception sont vendus aux enchères, le troisième dimanche de novembre. Voici l'un des événements oenologiques les plus courus au monde !

 

Dans la plus pure tradition des Hospices, les fonds ainsi récoltés sont reversés au profit d’œuvres caritatives et consacrés au bon fonctionnement de l’établissement.

Adresse

Hospices Civiles de Beaune
Avenue Guigone de Salins
21200 Beaune

Related videos

 
 

Vidéos affiliées

 
 
 
 

A proximité