L’abbaye de Gellone à Saint-Guilhem-le-Désert

  • Chevet de l'Abbaye de Gellone

    Chevet de l'Abbaye de Gellone

    © Piquart Benoît OTI SGVH

  • Chevet de l'Abbaye de Gellone

    Chevet de l'Abbaye de Gellone

    © Piquart Benoît OTI SGVH

L’abbaye de Gellone à Saint-Guilhem-le-Désert Place de la Liberté 34150 SAINT GUILHEM LE DESERT fr

Au nord-est de Montpellier, Saint-Guilhem-le-Désert, un des Plus beaux villages de France,  est une oasis de sérénité, célèbre pour son abbaye de Gellone, classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

 

Toutes les maisons du village ont conservé une forte empreinte médiévale, constituant un ensemble d’une magnifique harmonie.

Une histoire mouvementée

Le comte Guilhem, cousin de Charlemagne, choisit ce havre de paix au cœur des Gorges de l'Hérault pour y fonder un monastère qui  abrita le morceau de la vraie croix que Charlemagne lui avait offert. Cette relique et le tombeau de Guilhem, canonisé en 1066, feront de cette combe isolée un haut lieu spirituel attirant de nombreux pèlerins.
Les travaux de l’abbatiale et du cloître débutent vers 1030.

Pendant les Guerres de Religion, des protestants pillent l'abbaye qui est dans un état d'abandon avancé, quand la Congrégation de Saint-Maur en prend possession et sauve l'essentiel.
A la Révolution, l'abbaye est vendue comme bien national.

En 1840, l'administration des Monuments historiques prend en charge l'abbaye. Des restaurations donnent un nouveau lustre aux bâtiments sauvés de la destruction. En 1906, un collectionneur américain achète un ensemble d'éléments sculptés du cloître aujourd'hui intégré à une reconstitution de celui-ci présentée au musée The Cloisters à New York.

Un chef d’œuvre du premier art roman méridional

Un platane, planté en 1855, déploie sa verdure devant la façade de l’abbatiale. Ses proportions sont d'une élégance certaine, rarement égalée dans l'art roman. Sa haute nef, éclairée par des baies percées dans les travées supérieures, est un exemple de dépouillement et de simplicité qu’une absence de décoration met en valeur.  


L'église abrite un autel dédié à Saint-Guilhem, merveille taillée dans des marbres noir et blanc rehaussés par des incrustations de verre coloré. Le cloître a été démantelé et ne possède plus que deux galeries (galerie nord, une partie de la galerie ouest, percées d’arcades.)

Dans l’ancien réfectoire, un dépôt lapidaire présente des chapiteaux, des statues, le tombeau en marbre de Saint-Guilhem et le sarcophage de ses deux sœurs.

Adresse

L’abbaye de Gellone à Saint-Guilhem-le-Désert
Place de la Liberté
34150 Saint-Guilhem-le-Désert

 

A Voir

A proximité