Lorraine : les sites de combat de l’Argonne et Verdun

Lorraine : les sites de combat de l’Argonne et Verdun 55 fr

Le saviez-vous ? Au-delà de Verdun, le département de la Meuse peut se prévaloir de nombreux autres sites mémoriels de la Grande Guerre. Partons à la découverte de ces lieux de
recueillement situés à 3 heures de Bruxelles. Les sites de combats de l’Argonne Situées à cheval sur trois départements (Ardennes, Marne et Meuse), les collines de l’Argonne
et leur massif forestier forment un rempart naturel parcouru en surface par un impressionnant réseau de tranchées. C’est en septembre 1914 que les premiers combats se déclenchent dans la forêt d’Argonne. Cette guerre de position durera jusqu’en 1918, avec la vaste offensive francoaméricaine lancée en direction de Sedan.

Le Champ de Bataille de Verdun

La bataille de Verdun de 1916 a représenté l’affrontement le plus meurtrier de l’histoire entre la France et l’Allemagne avec en moins d’un an : 300 jours et 300 nuits de combats sans trêve, 300.000 morts et disparus, 400.000 blessés français et allemands confondus.

Le 11 novembre 2013 Douaumont célébrera le 95ème anniversaire de l’armistice de 1918. Le site sera par ailleurs entièrement restauré pour 2014 où plusieurs commémorations
sont annoncées à l’occasion du centième anniversaire de la Grande Guerre.

>> Accès depuis la Belgique :

  • en voiture : Verdun est accessible en 3h40 depuis Bruxelles
  • en train : TGV jusque Metz (3h50) + train direct jusque Verdun (1h30)