Les Machines de l'île à Nantes

  • Carrousel des mondes marins

    Carrousel des mondes marins

    © Nautilus Nantes

  • La Galerie des Machines de l'île, Nantes

    La Galerie des Machines de l'île, Nantes

    © Martin Argyroglo.

  • L'araignée dans la Galerie des Machines

    L'araignée dans la Galerie des Machines

    © Jean-Dominique Billaud

  • Les Machinesde Nantes

    Les Machinesde Nantes

    © Franck Tomps

Physical Disability
Les Machines de l'île à Nantes Boulevard Léon Bureau 44200 Nantes

Les Machines de l’île est un projet artistique inédit à la croisée des « mondes inventés » de Jules Verne, de l’univers mécanique de Léonard de Vinci et de l’histoire industrielle de Nantes.

L’équipe des constructeurs de la compagnie La Machine a installé son atelier sous les Nefs des anciens chantiers navals. Leur imaginaire explore la cime des arbres, la savane ou les fonds sous-marins, ils construisent un bestiaire de machines vivantes qui s’échappent de l’atelier pour peupler ce territoire en pleine mutation.

Le Carrousel des Mondes Marins

Situé en bord de Loire, face au Musée Jules Verne, le Carrousel des Mondes Marins semble sortir du ventre de l’île de Nantes à l’endroit le plus maritime de la ville. Ce carrousel géant, de près de 25 m de haut et de 20 m de diamètre, est une incroyable machinerie qui réveille l’art forain. Trois manèges sont empilés dans une véritable dentelle de béton surmontée d’un chapiteau orné de frontons et gardé par 16 pêcheurs originaires de tous les océans du monde.

Embarquez à bord du Grand Eléphant

Quand l’animal majestueux part en promenade, c’est une véritable architecture en mouvement qui sort d’une cathédrale d’acier. 49 passagers embarquent pour un étonnant voyage. Depuis le dos du Grand Éléphant, vous êtes comme au 4e étage d’une maison qui se déplace, avec vue « imprenable » sur les quais de la Loire.

 La Galerie des Machines

Elle abrite un Laboratoire et tout un bestiaire de machines. La visite est rythmée par les interventions des machinistes qui vous expliquent l’histoire et le fonctionnement de ces étranges créatures et donnent vie à ce monde imaginaire de l’Arbre aux HéronsElle apparaît comme un lieu de spectacle vivant où la mise en scène des différents éléments est une succession d’« entresorts » de cinq à dix minutes.