Mélissa au Sofitel Miramar, parce que cure peut rimer avec saveurs !

  • © Mel loves travel

Mélissa au Sofitel Miramar, parce que cure peut rimer avec saveurs ! biarritz fr

Samedi : J'ai décidé de manger à l'extérieur, au Bar Jean, conseillé par une amie. C'est vraiment un endroit pour voir et être vu ! On y trouve : terrasse animée, tapas, spécialités basques, sangria et vin. On y vient surtout pour l'ambiance et les produits de qualité.

Comme il faisait bon, le repas du dimanche s'est passé sur la terrasse du restaurant de l'hôtel « Le B ». Sa particularité, en plus des plats à la carte, est d'offrir un menu 3 services à 400 calories ou moins, pour ceux qui sont en cure minceur. J'ai opté pour le menu du marché et je me suis régalée avec cette cuisine du sud-ouest, riche et pleine de saveur. J’ai pu déguster des spécialités de la région (foie gras, agneau, cerise noire) retravaillées, modernisées. Le foie gras est accompagné d'une salade d'herbes, les côtes d'agneau d'une purée de légumes au vrai goût de légumes, et le blanc-manger à la noix de coco avec des fruits locaux ! C'était fin, goûteux, léger...  La carte des vins est aussi excellente.

Mon plat favori ? Une bonne assiette de jambon de Bayonne, pas diététique pour un sou mais délicieux.
Le plus : L'ambiance survoltée du Bar Jean et la finesse de la cuisine du « B ».
A tester absolument : Le gâteau basque, que je ne connaissais pas du tout. Reste maintenant à choisir entre la version à la crème ou aux cerises noires.