Le Mémorial Terre-Neuvien dans la Somme

  • Beaumont-Hamel Mémorial Terre-Neuvien

    Beaumont-Hamel Mémorial Terre-Neuvien

    © Nicolas Bryant

  • Beaumont-Hamel Mémorial Terre-Neuvien

    Beaumont-Hamel Mémorial Terre-Neuvien

    © Nicolas Bryant

  • Beaumont-Hamel Mémorial Terre-Neuvien

    Beaumont-Hamel Mémorial Terre-Neuvien

    © ADRT80/ AB

Le Mémorial Terre-Neuvien dans la Somme rue de l'eglise 80300 Beaumont-Hamel fr

Le 1er juillet 1916, à 9h, les hommes du régiment terre-neuvien, à peine sortis de leurs tranchées, se trouvèrent pris sous le feu de mitrailleuses allemandes. Une demi-heure plus tard, ils n’étaient plus que 68 valides. Tous les officiers avaient été tués ou blessés.

Proportionnellement aux effectifs engagés, cette action fut l’une des plus meurtrières de l’offensive de la Somme.

À Beaumont-Hamel, le mémorial terre-neuvien donne une vision émouvante et réaliste des batailles grâce à un champ de bataille et un réseau admirablement bien conservé.

Dû à l’architecte-paysagiste Rodolphe Cochius, le parc s’étend sur 30 hectares et fut inauguré en 1925. A l’entrée du mémorial se trouve le monument à la 29e division à laquelle appartenait le régiment terre-neuvien. Un chemin conduit à la table d’orientation, au sommet de la butte du Caribou, appelée ainsi car elle est couronnée d’une statue de caribou en bronze, insigne du Royal Newfoundland Regiment, œuvre du sculpteur anglais Basil Gotto. La table d'orientation offre une vue d’ensemble sur tout le champ de bataille et permet la comprehénsion du "système" des tranchées.

Trois plaques de bronze scellées à la base de la butte composent le Mémorial national terre-neuvien dédié aux disparus, sur lequel figurent les noms de 820 membres du Royal Newfoundland Regiment, de la Newfoundland Royal Naval Reserve et de la marine marchande qui ont donné leur vie au cours de la Première Guerre mondiale et dont le lieu de sépulture est inconnu. Un seul arbre a échappé à la dévastation du lieu : c’est le squelette de "l’arbre du danger", ainsi nommé parce que situé dans une zone particulièrement exposée.

A Voir

A proximité