Rendez-vous au musée de l'Orangerie à Paris

  • Le musée de l'Orangerie

    Le musée de l'Orangerie

    © OTCP/David Lefranc

  • Le musée de l'Orangerie

    Le musée de l'Orangerie

    © OTCP/Marc Bertrand

  • Les Nymphéas de Monet

    Les Nymphéas de Monet

    © OTCP/Marc Bertrand

  • Le musée de l'Orangerie

    Le musée de l'Orangerie

    © OTCP/Marc Bertrand

Rendez-vous au musée de l'Orangerie à Paris Terrasse de l'Orangerie 75001 Paris fr

En plein cœur du Jardin des Tuileries, le musée de l’Orangerie tire son nom de l’ancienne orangerie du jardin construite en 1852.

Celle qui protégeait initialement des orangers abrite désormais les Nymphéas de Monet et la collection Walter-Guillaume, attirant chaque année quelque 900 000 visiteurs. 

De l’orangerie au musée

D’architecture classique, l’orangerie se veut sobre, tel un bâtiment utilitaire (rénové dans les années 60 puis en 2006). Longue boîte de pierre, la partie sud - du côté Seine - est vitrée.

Après celle d’orangerie, bien des utilisations lui ont été attribuées : dépôt de matériel, salle d’examens, hébergement pour soldats, expositions canines, manifestations sportives…

Jusqu’à être acquise par l’administration des Beaux-arts, en 1921. Son but : la transformer en annexe du musée du Luxembourg, comme l’était à l’époque le Jeu de Paume.

C'était sans compter sur l'intervention de Georges Clemenceau, alors à la recherche d'un lieu d'exposition pour son ami le peintre Claude Monet.

En 1918, au lendemain de la guerre, celui-ci avait en effet projeté d'offrir à l'Etat français son grand ensemble mural les Nymphéas et voyait en ce lieu un havre de paix et de méditation pour les Parisiens. 

C’est ainsi qu'après de nombreux travaux et négociations, le musée ouvrit ses portes au public en 1927, quelques mois après la mort de Monet.

Les Nymphéas de Monet et la collection Walter-Guillaume

Sorte d’œuvre testament, les Nymphéas de Monet s’exposent sur les longs murs (2m de hauteur par 100m de longueur) de deux grandes salles de forme ovale, bercées par la lumière naturelle.

On y admire les paysages peints par Monet dans son célèbre jardin à Giverny, en Normandie. Là où les bassins d’eau voient cohabiter nénuphars et autres reflets de saules et de ciel.

Visiter l’Orangerie, c’est aussi admirer la belle collection Walter-Guillaume, riche de plus de 140 chefs-d’œuvre de l’art moderne. 

Nombre de grands artistes y sont en effet représentés, à l’instar de Renoir, Picasso, Gauguin, Modigliani, Cézanne ou encore le douanier Rousseau et Soutine. Soit 50 années de création artistique, de la fin du XIXème siècle au début du XXème. 

Adresse 

Musée de l'Orangerie
Jardin des Tuileries
75001 Paris
 

A Voir

Agenda

A proximité