Le Parc naturel Régional Loire-Anjou-Touraine

  • La Loire depuis le Pont de Montsoreau

    La Loire depuis le Pont de Montsoreau

    © PNR Loire Anjou Touraine

  • Busard Cendré

    Busard Cendré

    © PNR Loire Anjou Touraine/ Olivier Simon

  • Orchidée

    Orchidée

    © PNR Loire Anjou Touraine

  • Fritillaire Pintade

    Fritillaire Pintade

    © PNR Loire Anjou Touraine

  • Le tuffeau, pierre emblématique

    Le tuffeau, pierre emblématique

    © PNR Loire Anjou Touraine

  • Canoë sur la Loire

    Canoë sur la Loire

    © PNR Loire Anjou Touraine/ Emilie Plaetevoet

  • Ecomusée sous la neige

    Ecomusée sous la neige

    © Ecomusée du Véron

Le Parc naturel Régional Loire-Anjou-Touraine 15 avenue de la Loire 49730 MONTSOREAU fr

Les Puys du Chinonais

Dans le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine, c'est entre le fleuve de La Loire et la rivière de La Vienne que les Puys du Chinonais surplombent la plaine de leur trentaine de mètres.

Ces buttes de tuffeau, aux flancs couverts de pelouses d'herbes rases, sont exposées à des conditions de chaleur optimales et recèlent une faune et une flore aux accents méditerranéens. On y observe les très rares Renoncules à feuille de graminée, des orchidées sauvages, telle l'Ophrys abeille ou encore quelques papillons peu communs comme l'Azuré du Serpolet.
Des oiseaux comme la Huppe fasciée dont le qualificatif fait référence aux rayures noires et blanches de son plumage ou le Pouillot de Bonelli, dont le chant ressemble à "pu ieh", fréquentent ces lieux chauds et secs.

L'écomusée du Véron

La visite de l'écomusée du Véron permet d'approcher les différents aspects de ce pays de terre et d'eau.

Toujours entre Loire et Vienne, le bocage du Véron datant du moyen-âge, est composé de prairies régulièrement inondées, qui sont le siège d'une vie foisonnante.

Au printemps, les prairies prennent des couleurs, tel le mauve de la Fritillaire pintade qui tranche sur le vert tendre de l'herbe. Du haut de sa trentaine de centimètres, cette fleur emblématique et rare, est l'une des premières à éclore. Les prairies sont encadrées de doubles haies typiques taillées en "têtard".
Les plus vieux sujets présentent des cavités, nichoirs à Chouette chevêche ou refuges à insectes comme la Rosalie des Alpes. La visite de l'écomusée du Véron permet d'approcher les différents aspects de ce pays de terre et d'eau.

La Loire, un corridor migratoire pour de très nombreux animaux

En premier lieu, les poissons : le Saumon, la Grande alose ou la Lamproie marine remontent son cours pour atteindre les frayères et s'y reproduire.

De multiples oiseaux suivent également ce fleuve au long cours pour migrer mais aussi pour y élire domicile : là où les arbres résistent aux crues, le Héron cendré ou l'Aigrette garzette établissent leurs héronnières. Les petits échassiers aux grandes pattes, divers canards mais aussi notre rapace préféré, le Balbuzard pêcheur, font de longues haltes sur cette autoroute du ciel, ce qui permet de les observer facilement.

Terre d'observation de la nature

Allez par exemple à la réserve naturelle de la Pointe de Courpain, confluence du Loiret et de la Loire près d'Orléans où vous pourrez aussi observer de nombreuses fleurs, libellules et coléoptères. Pour les plantes, certaines viennent tout droit du Massif Central comme la Scrofulaire des chiens, aux fleurs d'un beau pourpre taché de blanc.
D'autres ont traversé l'Atlantique comme l'Erable négundo. Sur les vasières, on peut observer les Souchets brun et Michel visibles aussi au Sénégal ou au Niger.

Il existe de nombreux lieux d'observation de cette vie ligérienne. Une manière insolite et souvent discrète, est la découverte sur l'eau.

Les plus musclés opteront pour le canoë-kayak en utilisant les fiches de navigation élaborées par le Parc naturel régional et la Ligue sportive.

Un voyage dans le temps et l'espace

Pour ce faire, choisissez des embarcations traditionnelles de la Marine de Loire à partir de Candes, Chaumont ou vers Sancerre.
Des lieux tels le Centre permanent d'initiatives pour l'environnement Touraine-Val de Loire organisent des sorties nature programmées ou sur mesure.

Si vous préférez la terre ferme, des sentiers d'interprétation, balisés et jalonnés de bornes ludiques et didactiques vous sont aussi proposés par le Parc naturel régional.

A Voir

A proximité