Route Napoléon, les jalons de l'Histoire

  • Fanfare napoléonienne

    Fanfare napoléonienne

    © ANERN

  • Reconstition du parcours des soldats de Napoléon 1er

    Reconstition du parcours des soldats de Napoléon 1er

    © ANERN

Route Napoléon, les jalons de l'Histoire 05000 Gap fr

L’histoire débute le 1er mars 1815, lorsque Napoléon 1er pose le pied sur la plage de Golfe-Juan, après 1 an d’exil. A ses côtés, 1200 hommes prêts à rejoindre Paris pour asseoir à nouveau leur empereur sur le trône.

 

De là commence une formidable épopée de 6 jours sur 324 km. À l’époque, il prend la direction des Alpes et suit les sentiers des muletiers pour éviter les résistances royalistes.

 

La Route Napoléon, officiellement nommée en 1932, suit religieusement une partie de ce tracé traversant deux régions (Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes) et 4 départements (Alpes Maritimes, Alpes de Haute-Provence, Hautes-Alpes et Isère).

De Vallauris Golfe-Juan à Castellane

Point de départ mythique de la route, Napoléon ne s’attarde pas à Vallauris Golfe-Juan. Hommage lui est toutefois rendu tous les ans, début mars, lors d’une reconstitution du débarquement.

La route débute, laissant la mer s’éloigner progressivement. De Cannes à Grasse, c’est toute une série de villages typiquement provençaux que l’on traverse.

De Castellane à Gap

Au fur et à mesure que l’armée s’avance dans les terres, elle va gagner en altitude.

 

La cité de Castellane, aux portes des gorges du Verdon, est une étape importante avant de s’attaquer au col des Lèques.

En suivant la Durance, les troupes vont peu à peu rejoindre Dignes, Sisteron et enfin Gap où le relief est de plus en plus accidenté. C’est une Provence plus sauvage qui s’offre à ce moment de l’itinéraire.

De Gap à Grenoble

À Gap, les Alpes se dressent enfin. Au fil des kilomètres, Napoléon constate, rasséréné, que sa popularité est intacte.

 

S’il fallait garder un lieu, le village de Laffrey serait le plus symbolique. C’est ainsi qu’à la « prairie de la rencontre » il va sommer l’armée royale venue le capturer de rejoindre ses rangs.

Tour de force légendaire qui l’emmènera jusqu’à Paris.

A Voir

A proximité