Tahiti et ses îles : tatouages et couronnes de fleurs de tiaré

  • Tahiti et ses îles : tatouages et couronnes de fleurs de tiaré

    Tahiti et ses îles : tatouages et couronnes de fleurs de tiaré

    © Tim-McKenna

Tahiti et ses îles : tatouages et couronnes de fleurs de tiaré pf

Une richesse culturelle séculaire

La Polynésie française est réputée pour l’hospitalité,la cordialité et la gentillesse de ses habitants. Les couronnes de fleurs fraîches et parfumées de tiaré, typiques de Tahiti, ne sont qu’une des nombreuses attentions des insulaires à l’égard de leurs hôtes.

D’autres traditions ancestrales sont à découvrirà proximité des plages et dans la forêt profonde à la végétation luxuriante. On y trouve des lieux sacrés comme les maraes, des autels destinés aux offrandes et des temples où se pratiquaient les rituels ancestraux. Ces sites archéologiques témoignent de la vie des autochtones polynésiens.

La coutume qui consiste à marquer les événements importants de la vie par des tatouages sur son corps,vient également de ces ancêtres et principalement de l’archipel des Marquises. Le mot «tatouage» provient d’ailleurs du terme tahitien « tatau ».

La danse et la musique étaient un moyen de communication pour les premiers insulaires. Les missionnaires arrivés dans la région au 18e siècle ne partageaient pas cette vision et les considéraient comme des rites et des cultes païens. La tradition s’est toutefois pratiquée et perpétuée en secret, transmettant ainsi les chants et les danses à la postérité.

Aujourd’hui, la danse et la musique font l’objet d’un regain d’intérêt et de popularité, comme en témoignent le haka des îles Marquises et le concours annuel de danses traditionnelles Heiva i Tahiti, qui a lieu en juillet.

Pour plus d'information: www.tahiti-tourisme.be