Villes de Bourgogne

  • © Atout France/Cédric Helsly

  • © Atout France/Michel Angot

Villes de Bourgogne Bourgogne fr

Dijon, capitale de la Bourgogne

Arrivé par la route de Troyes, François Ier s’exclama à la vue de Dijon : «Quelle belle ville, c’est la ville aux cent clochers. » Dijon a certes perdu nombre de ses beffrois depuis… mais a conservé toute sa superbe. Le Palais des Ducs de Bourgogne est là pour le prouver, ainsi que la cathédrale Sainte-Benigne et le centre-ville historique avec ses maisons à colombages. Tout comme François 1er, laissez-vous séduire par la capitale de la Bourgogne ! Vous apprécierez la beauté et la richesse de son patrimoine ainsi que ses saveurs gastronomiques !

Beaune, la flamboyante

Capitale des vins de bourgogne, située au cœur du vignoble, Beaune enchante les milliers de visiteurs par son patrimoine architectural et viticole d’une grande richesse. L’Hôtel-Dieu fait partie des édifices les plus visités de la région : l’on vient de loin pour admirer ses superbes toits aux tuiles vernissées et polychromes et ses salles d’une beauté manifeste. Le centre-ville possède beaucoup de charme, accueillant de nombreuses caves et de multiples cavistes venus vous émerveillés les sens, dans se ceinture de remparts.

Chalon-sur-Saône, la douce bourguignonne

Née de la Saône en tant que port des Eduens, à l'époque gauloise, la cité chalonnaise connut ses heures de gloire au début et à la fin du Moyen Age, en tant que capitale du royaume mérovingien de Bourgogne, puis comme lieu de grandes foires internationales. Aujourd’hui, les témoignages  de cette époque perdurent encore dans le quartier Saint-Vincent, autour de la majestueuse cathédrale du même nom, grâce aux maisons à colombages et aux noms de rues (rue des poulets, rue du blé, …). Les quais et les berges de la Saône accueillent encore de grands navires fluviaux et sont le lieu de nombreuses manifestations et de dégustations des vins de la côte chalonnaise...

Auxerre, la médiévale

Ville d’art et d’histoire, Auxerre possède un patrimoine architectural de grand intérêt. A déambuler dans ses rues étroites et tortueuses l’on admire les témoignages des époques passées. La cathédrale Saint-Etienne, l’abbaye Saint-Germain, la Tour de l’Horloge et le vieil Auxerre vous mèneront sur les sentiers de l’histoire et de sa beauté.

Nevers, l’authentique

Nevers, capitale du Nivernais, troisième ville de Bourgogne, est aussi l'une des principales villes d'art de la région, située aux confluents de la Loire, de la Nièvre et de l'Allier. Son coeur est formé par la ville haute où voisinent la Cathédrale et le Palais ducal. La ville basse, bourdonnante d'activité, possède, elle aussi des trésors de patrimoine et notamment l'église Saint-Etienne. Construite à la fin du XIe siècle, de style roman ou se mêlent les influences bourguignonnes et auvergnates, elle fut l'église d'un prieuré clunisien à partir duquel se développa le quartier alentour.

Mâcon, la méridionale

Cité de Lamartine, ville la plus méridionale de Bourgogne, capitale des vins du mâconnais, les symboles ne manquent pas pour cette cité dont le charme s’allie aux paysages alentours. Le quartier Saint-Vincent et la cathédrale du même nom témoignent magnifiquement de sa beauté, de son caractère et de son histoire. Les activités y sont nombreuses : visites, sports nautiques, randonnées, croisières  fluviales…