10 bonnes raisons de traverser les Alpes cet été

Par Aurélie Michel | Publié le : 01 juin 2017
  • En avant, marche... dans le massif du Mont Blanc

    En avant, marche... dans le massif du Mont Blanc - © Getty Images - Miquelpijoan

    En avant, marche... dans le massif du Mont Blanc

    En avant, marche... dans le massif du Mont Blanc - © Getty Images - Miquelpijoan

  • L’hypnotisant lac d'Annecy, depuis Talloires

    L’hypnotisant lac d'Annecy, depuis Talloires - © Getty Images - Fullempty

    L’hypnotisant lac d'Annecy, depuis Talloires

    L’hypnotisant lac d'Annecy, depuis Talloires - © Getty Images - Fullempty

  • Respirer l'odeur de la lavande...

    Respirer l'odeur de la lavande... - © Getty Images - Adrian Hancu

    Respirer l'odeur de la lavande...

    Respirer l'odeur de la lavande... - © Getty Images - Adrian Hancu

  • Du yoga à 3 000 m de haut !

    Du yoga à 3 000 m de haut ! - © Getty Images - lzf

    Du yoga à 3 000 m de haut !

    Du yoga à 3 000 m de haut ! - © Getty Images - lzf

  • Suivre la trace des coureurs du Tour de France et passer le col mythique d'Izoard

    Suivre la trace des coureurs du Tour de France et passer le col mythique d'Izoard - © Getty Images - Mondieu Mathieu

    Suivre la trace des coureurs du Tour de France et passer le col mythique d'Izoard

    Suivre la trace des coureurs du Tour de France et passer le col mythique d'Izoard - © Getty Images - Mondieu Mathieu

  • Se faire plaisir à vélo quel que soit son niveau

    Se faire plaisir à vélo quel que soit son niveau - © Getty Images - Vm

    Se faire plaisir à vélo quel que soit son niveau

    Se faire plaisir à vélo quel que soit son niveau - © Getty Images - Vm

  • Se perdre dans les ruelles de Gordes

    Se perdre dans les ruelles de Gordes - © Getty Images - Fedev Photo

    Se perdre dans les ruelles de Gordes

    Se perdre dans les ruelles de Gordes - © Getty Images - Fedev Photo

  • Des bouquetins sauvages à repérer

    Des bouquetins sauvages à repérer - © Getty Images - Porojnicu

    Des bouquetins sauvages à repérer

    Des bouquetins sauvages à repérer - © Getty Images - Porojnicu

  • Du parapente pour faire le plein de sensations fortes

    Du parapente pour faire le plein de sensations fortes - © Getty Images - Darwel

    Du parapente pour faire le plein de sensations fortes

    Du parapente pour faire le plein de sensations fortes - © Getty Images - Darwel

  • Des fromages à déguster

    Des fromages à déguster - © Savoie Mont Blanc - Mocelin

    Des fromages à déguster

    Des fromages à déguster - © Savoie Mont Blanc - Mocelin

10 bonnes raisons de traverser les Alpes cet été alpes françaises fr

A pied, à vélo, à moto, en voiture... tous les moyens sont bons pour sillonner les Alpes et profiter de leurs atouts à la belle saison. Il existe tant de bonnes raisons de traverser ce massif de montagne somptueux !

Quel que soit le moyen choisi pour traverser les Alpes, au bout du chemin ou de la route, une surprise nous attend : un lac turquoise, des bouquetins sauvages, un col mythique du Tour de France, un magnifique village de montagne... Voici une liste non exhaustive des raisons pour lesquelles il faut absolument visiter cette région aussi en été. 

S’émerveiller devant les grands lacs

Dans les Alpes, les lacs sont nombreux et plus beaux les uns que les autres. A commencer par les quatre merveilles de la région Savoie Mont Blanc : Annecy, Léman, Aiguebelette et Le Bourget. Plages de sable blanc, eaux turquoises (jusqu’à 25 degrés l’été), activités nautiques... de vrais petits paradis qui donnent l’impression d’être au bord de la mer. Un bon moyen de les découvrir ? En itinérance, à travers la toute première étape de l’itinéraire VTT "Les Chemins du soleil", qui part du lac Léman et rejoint Grenoble (350 km), en passant par Le Bourget et Aiguebelette. Après avoir bien pédalé, les pauses baignades seront grandement méritées !

S’enivrer des senteurs de lavande

Au mois de juin et juillet, les champs de lavande offrent un fabuleux spectacle. A vélo, à moto ou en voiture, on emprunte les superbes "Routes de la lavande", qui nous emmènent à travers la Drôme provençale, les Alpes-de-Haute-Provence ou encore le pays grassois. Ici, routes, villages médiévaux, villes et monuments (Gordes, Banon, château de Grignan, Grasse...) sont bordés de champs violets, à perte de vue. 

Se ressourcer au grand air

Envie de respirer ou de méditer ? C’est l’endroit idéal ! A ne pas rater cet été, les séances de yoga organisées à Val Thorens au sommet de la cime de Caron à 3 200 d’altitude ! Ces séances seront dispensées tous les mercredis de juillet et août par Anita, prof de hatha yoga et fondatrice d’Escale Zen. De là-haut, une vue époustouflante sur plus de 1 000 sommets alpins. Thonon-les-Bains aussi met les pratiques douces à l’honneur cet été : la ville organise du 21 au 24 juin 2017 le Sound and yoga festival. Au programme : musique, yoga, danse, méditation, cuisine vegan…

Avoir l’embarras du choix pour randonner

Parc régionaux, nationaux, réserves naturelles... rien qu’en Savoie Mont Blanc (Savoie et Haute Savoie), les espaces naturels occupent une surface de 4 236 km2. Pour découvrir cette nature d’exception, on emprunte les nombreux sentiers de randonnée (très bien) balisés. La promesse de superbes points de vue, à immortaliser avec son appareil photo. Une rando mythique ? La "Grande traversée des Alpes" (en suivant le GR5), qui nous emmène du lac Léman jusqu’à la mer Méditerranée. Libre à vous de le parcourir dans son intégralité (620 km, 3 à 4 semaines de marche) ou par petits tronçons (une quarantaine d’étapes, de quelques heures à quelques jours)...

Emprunter les routes mythiques du Tour de France

Chaque année, le peloton du Tour de France s’élance sur les routes tortueuses des Alpes, à la conquête des cols les plus mythiques ! Pour suivre leur trace, on peut emprunter la "Route des Grandes Alpes" (sur 720 km de routes de montagne, de Thonon-les-Bains à Nice, cette route traverse pas moins de 17 cols) en voiture, à moto ou à vélo. A noter, le 19 juillet, les fans pourront encourager leurs coureurs cyclistes favoris au col du Galibier (2 677 m).

Se faire plaisir à vélo quel que soit son niveau

En Savoie Mont Blanc, on compte quelque 5 610 km itinéraires balisés pour les cyclistes et nul besoin d'avoir le niveau de Lance Armstrong pour s'amuser. Les plus sportifs opteront pour un vélo de route ou un VTT. Mais les autres ne doivent pas hésiter à privilégier un VAE (vélo à assistance électrique) pour apprécier la beauté des paysages. Pour se faire les jambes, l’idéal est de commencer par "Les p’tites routes du soleil", un itinéraire à vélo accessible à tous (cols peu difficiles), qui s’étend du Lac Léman à la mer Méditerranée.

S’arrêter dans de magnifiques villages

Dans les Alpes, quelle que soit la route empruntée, on finit toujours par tomber sur un charmant petit village de montagne. Certains sont même classés parmi les plus beaux villages de France, comme Montbrun-les-bains et Gordes sur les "Chemins de la Lavande".

Observer les animaux sauvages

Les espaces naturels préservés des Alpes constituent l’habitat de nombreux animaux sauvages, comme la marmotte et le bouquetin. Un peu de silence et d’attention, une bonne paire de jumelles (ou un téléobjectif pour les photographes les plus équipés) et on les aperçoit à coup sûr ! Au parc de la Vanoise, on a aussi toutes les chances d’observer le gypaète barbu, qui tournoie dans les airs. Pour tout savoir sur ce rapace, rendez-vous au refuge-porte de Rosuel, à Peisey (Parc de la Vanoise).

Faire le plein de sensations fortes

Les Alpes, c’est aussi un formidable terrain de jeux pour les amateurs de sensations fortes : escalade sur les falaises (297 sites équipés et pour tout niveau rien qu’en Savoie Mont Blanc), canyoning, via ferrata, parapente... A expérimenter... ou à regarder ! A noter, la Coupe du monde d’escalade se tiendra à Chamonix-Mont-Blanc du 11 au 13 juillet 2017. 

Déguster des fromages d’exception

De passage dans les Alpes, on n’oublie surtout pas de goûter aux nombreux fromages labellisés : Tomme de Savoie, Abondance, Reblochon, Beaufort, Tome des Bauges... Pour cela, ne pas hésiter à faire halte dans une ferme, au hasard des petites routes ou à consulter le site du réseau d’agriculteurs Bienvenue à la ferme.   

Related videos

 
 

Vidéos affiliées

 
 
 
 

A proximité