La création contemporaine dans tous ses états

Par Julie Rovero-Carrez | Publié le : 13 mai 2016
  • Tokyo Color 2008-2015

    Tokyo Color 2008-2015

    © Daido Moriyama - Tokyo Color, 2008-2015 - Tirage chromogène, 111,5 x 149 cm - Fondation Cartier - Courtesy of the artist / Daido Moriyama Photo Foundation

  • Festival Circulations au 104

    Festival Circulations au 104

    © Yoann Cimier - Nomad's Land - Festival Circulations, cent-quatre

La création contemporaine dans tous ses états Rue de la Manutention 75116 Paris fr

Paris compte plus de 130 musées. Sans compter les festivals, galeries et autres événements temporaires, on n’a que l’embarras du choix quand il s’agit de se cultiver. Voici une sélection non exhaustive de nos coups de cœur du moment en matière d’art contemporain.

L’itinéraire parisien

Qui dit art contemporain dit Palais de Tokyo. Depuis 2002, ce lieu unique donne le ton en matière de création. Courez-y pour découvrir les nouvelles expositions de l’été. Montez ensuite dans le bus 72 et arrêtez-vous au Musée du Louvre, direction le Musée des Arts Décoratifs. Avec Fashion Forward, c’est ici la mode que l’on célèbre. 300 pièces pour 30 ans de collection, l’exposition donne à voir un bel aperçu de quatre siècles de couture.

Continuez vers l’est avec le bus 69, arrêt Rue de Jouy et prenez la douce rue de Fourcy qui vous mènera à la MEP (Maison Européenne de la Photographie). Au programme cet été, "une saison brésilienne" avec quatre artistes faisant part de la diversité de ce pays riche en contrastes. Et à la rentrée de septembre, une belle rétrospective sur Herb Ritts, photographe américain connu pour ses images très sculpturales de célébrités en noir et blanc.


Troquez le bus pour le métro ligne 7 jusqu’à la station Riquet. Le Centquatre s’est imposé dans le paysage contemporain et propose actuellement Circulation(s) dédié à la jeune photographie européenne.

L’Asie à l’honneur

Si 2015 célébrait la Corée, c’est toute l’Asie qui semble sous les feux des projecteurs en ce moment à Paris. En effet, la Chine est à l’honneur à la Fondation Louis Vuitton depuis janvier. L’occasion de voir les œuvres engagées de Ai Weiwei au sein de l’architecture époustouflante de Frank Gehry mais aussi de découvrir la jeune Cao Fei qui ne cesse d’osciller entre monde réel et virtuel.

Les clefs du Grand Palais sont confiées cette année à Huang Yong Ping pour la Monumenta. Le principe ? Chaque printemps depuis 2007, un artiste investit la magistrale Nef du Grand Palais avec des pièces monumentales produites pour l’événement.

Du côté du pays du soleil levant, deux artistes majeurs et provocateurs sont actuellement exposés de part et d’autre de la Seine : Araki et ses fameuses femmes ligotées au musée Guimet ; les images transgressives de Daido Moriyama, miroir d’une société nippone en mutation, à la Fondation Cartier.

C’est beau une ville la nuit

A noter pour les noctambules, la 12ème Nuit européenne des musées ou comment découvrir l’une de ces expositions dans une ambiance obscure, ludique et unique !
Plus qu’un accès nocturne, c’est surtout la grande fête des arts au sens large, de la musique à la gastronomie, du cinéma au théâtre et à la littérature sans oublier les ateliers créatifs. A déguster la nuit du 21 mai sans modération !

 

Palais de Tokyo 13, avenue du Président Wilson, 75116 Paris - Musée des Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli, 75001 Paris - Maison Européenne de la Photographie 5/7, rue de Fourcy, 75004 ParisLe CENQUATRE-PARIS 104, rue d'Aubervilliers, 75019 Paris - Fondation d’entreprise Louis Vuitton 8, avenue du Mahatma Gandhi, 75116 ParisLe Grand Palais 3, avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris (Nef : Entrée, avenue Winston Churchill, Paris 8ème) - Musée national des arts asiatiques Guimet 6, place d'Iéna, 75116 Paris - Fondation Cartier pour l'art contemporain 261, boulevard Raspail, 75014 Paris.

A Voir

Agenda

A proximité