Eric Fréchon ouvre son nouveau restaurant parisien dans la Gare Saint-Lazare

Publié le : 26 septembre 2013
  • La salle du restaurant avec le bar central

    La salle du restaurant avec le bar central

    © LAZARE - Alain Gelberger

  • Le Chef Eric Frechon

    Le Chef Eric Frechon

    © LAZARE - Alain Gelberger

  • Table dressée

    Table dressée

    © LAZARE - Alain Gelberger

Eric Fréchon ouvre son nouveau restaurant parisien dans la Gare Saint-Lazare Gare Saint-Lazare 75008 Paris fr

Coup d'envoi du restaurant Lazare du chef Eric Frechon

Le restaurant Lazare d'Eric Frechon a ouvert ses portes le 9 septembre à la gare Saint-Lazare, à Paris, avec pour objectif la démocratisation de la bonne cuisine.

Une nouvelle aventure culinaire commence pour le chef 3 étoiles du Bristol Eric Frechon. Le Meilleur Ouvrier de France (1993) a inauguré son restaurant Lazare, installé dans la gare Saint-Lazare. Cette adresse étonnante a l'ambition de servir une cuisine délicate accessible de 7 heures à minuit, et ce, 7 jours sur 7.

Si en cuisine, les clients retrouvent le chef Thierry Colas aux commandes, dans leurs assiettes, ils découvrent des plats traditionnels de la gastronomie française revisités, mais aussi des créations originales signées Eric Frechon : œufs de poule mimosa au thon et au crabe, escargots à la tomate gratinés au beurre persillé, cailles en caissette, crème aux œufs ou encore un intrigant dessert du nom de Paris-Deauville figurent, entre autres, sur la carte de l'établissement.

Dans un autre registre, la maison propose aussi son jambon beurre sur le pouce et des assiettes de charcuterie, histoire de satisfaire une clientèle étendue aux désirs variées. Car la gare Saint-Lazare brasse chaque jour quelque 450.000 voyageurs (2e gare d'Europe en terme de flux). Une aubaine pour l'établissement qui devrait faire le plein.

Et pour appâter le chaland jusqu'aux dimanches, Eric Frechon ne s'engouffre pas dans le créneau du brunch vu et déjà vu. Lui opte pour la réhabilitation des "Déjeuners de grands-mères" : poulet rôti et pommes de terre grenaille, flan aux œufs, tarte aux pommes ont vocation à renouer avec la tradition des repas dominicaux en famille. Et pour jouer à fond la carte nostalgie, les victuailles sont servies en cocotte ou dans de grands plats pour un esprit "comme à la maison".

Côté déco, le chef Eric Frechon a fait appel aux services de l'architecte d'intérieur Karine Lewkowicz qui a cherché à mettre en valeur les différents espaces du Lazare avec une mise en scène s'articulant autour du bar central. D'un côté, la cuisine ouverte sur la salle, de l'autre un salon cosy avec fauteuils club ou encore le coin tables d'hôtes en bois. Le lieu se veut chaleureux et raffiné d'où l'emploie de matières chaudes et d'un mobilier aux lignes sobres et épurées.

En lien avec

A Voir

Agenda

A proximité