Expositions à Paris, quelle saison !

Publié le : 30 septembre 2016
  • Vue de l’exposition Takashi Murakami Learning the Magic of Painting - Galerie Perrotin, Paris du 10 septembre au 23 décembre 2016 - All artworks © Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co., Ltd. All Rights Reserved

    Vue de l’exposition Takashi Murakami Learning the Magic of Painting - Galerie Perrotin, Paris du 10 septembre au 23 décembre 2016 - All artworks © Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co., Ltd. All Rights Reserved

    © Claire Dorn Courtesy Galerie Perrotin

  • Le jardin des senteurs, Grand Musée du Parfum

    Le jardin des senteurs, Grand Musée du Parfum

    © Projectiles Arte Factory

  • La collection de matières premières, Grand Musée du Parfum

    La collection de matières premières, Grand Musée du Parfum

    © Harvey & John

Expositions à Paris, quelle saison ! Paris fr

Cet automne, Paris offre une programmation artistique de premier plan qui saura éveiller tous vos sens…

Une ouverture enivrante

Quelle civilisation a créé le premier parfum ? Quelles sont les matières emblématiques de la parfumerie ? Si vous désirez des réponses, courez au tout nouveau Grand Musée du Parfum (ouverture décembre 2016) en plein centre de Paris.

Au-delà de son approche historique et éducative sur les différentes étapes de création d’un parfum, ce musée promet une véritable expérience sensorielle dans laquelle le visiteur joue le premier rôle en approfondissant la découverte de son odorat.

Inutile d’être doté du nez très fin de Jean-Baptiste Grenouille - le personnage terrifiant et fascinant du Parfum de Patrick Süskind -, le parcours s’engage à être ludique et accessible aux néophytes. Sensorielle et interactive, la scénographie d’une extrême finesse permet également de régaler un autre sens, la vue.

Deux génies réunis

Le Musée national Picasso-Paris a choisi cet automne de confronter Pablo Picasso à Alberto Giocometti. S’ils nous paraissent au premier abord bien différents, ces deux artistes majeurs ont pourtant bien des atomes crochus à commencer par l’attirance pour l’art africain ou encore leur approche du surréalisme. Au-delà du plaisir rarement assouvi d’admirer des pièces de ces grands noms de la création, l’exposition présente des documents inédits qui éclairent sur la relation entre les deux hommes.

Surréalisme et détournement

« La fameuse pipe, me l’a-t-on assez reprochée ! Et pourtant, pouvez-vous la bourrer ma pipe ? Non, n’est-ce pas, elle n’est qu’une représentation. Donc si j’avais écrit sous mon tableau “Ceci est une pipe”, j’aurais menti ! » déclarait René Magritte au sujet de son œuvre la plus célèbre. Le centre Pompidou lui consacre actuellement une rétrospective et nous plonge dans la réalité insolite et poétique de cet artiste issu du mouvement Dada puis surréaliste.

Si Max Ernst disait de lui qu’il faisait « du collage entièrement peint à la main », l’exposition nous emmènera plus profondément dans l’univers philosophique de l’artiste dans lequel chaque mot peut être représenté.

Autre approche philosophique, celle de Maurizio Cattelan au Musée de la Monnaie : l’artiste contemporain italien utilise ici un autre langage, celui de la caricature, du cynisme voire de la provocation en désacralisant des héros ou personnages historiques. Entre rire et terreur, son travail provoque incontestablement une émotion physique.

Plus poétique cette fois, Takashi Murakami à la galerie Perrotin s’inspire aussi bien de l’univers manga et animé que de sources traditionnelles japonaises comme les grandes figures du bouddhisme ou les rouleaux de peinture zen (XIIe) et plus récemment de l’œuvre de Francis Bacon. En résulte un monde onirique très personnel, fruit d’un cheminement artistique et spirituel complexe jonché de visions hypnotiques et cosmiques. Derrière son style Kawaï (“mignon“ en japonais), l’artiste avoue être « toujours en train d’apprendre la magie de la peinture. »

Des foires incontournables

En 6 jours, Paris vous donne l’occasion d'apprécier les artistes modernes et contemporains des plus prestigieuses galeries internationales : ça se passe principalement au Grand Palais à l’occasion de la FIAC en octobre puis de Paris Photo en novembre. Pour fêter sa 20ème édition, Paris Photo s’offre un salon d’honneur dédié aux grands formats et aux séries avec notamment William Klein ou Douglas Gordon. La FIAC innove également avec sa Parade for FIAC permettant aux arts vivants de s’exprimer dans différents lieux : poésie, musique et danse avec l’irrésistible Boris Charmatz ou le duo Louise Hervé/Chloé Maillet. A noter également, un nouveau secteur On Site au Petit Palais consacré aux œuvres sculpturales et installations.

 

Adresses

Grand Musée du parfum - Ouverture décembre 2016 - 73 rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris

Picasso-Giacometti - Du 4 octobre 2016 au 5 février 2017 - Le Musée national Picasso-Paris, 5 rue de Thorigny, 75003 Paris

Magritte La trahison des images - Jusqu’au 23 janvier 2017 - Centre Pompidou, 75191 Paris cedex 04

Maurizio Cattelan Not afraid of love - Du 22 octobre 2016 au 8 janvier 2017 - Monnaie de Paris, 11 Quai de Conti, 75006 Paris

Takashi Murakami Learning the Magic of Painting - Jusqu’au 23 décembre 2016 – Galerie Perrotin, 76 rue de Turenne & au 10 impasse Saint-Claude, 75003 Paris

Fiac - Du 20 au 23 octobre 2016 - Grand Palais, 3 Avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris

Paris Photo - Du 10 au 13 novembre 2016 - Grand Palais, 3 Avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris

 

A Voir

Agenda

A proximité