Michelin 2016 : les nouveaux restaurants étoilés

Publié le : 04 février 2016
  • L'équipe du Plaza Athénée entoure le chef Alain Ducasse

    L'équipe du Plaza Athénée entoure le chef Alain Ducasse

    © Plaza Athénée - Pierre Monetta

  • Sylvestre Wahid, nouveau chef 2 étoiles au Thoumieux

    Sylvestre Wahid, nouveau chef 2 étoiles au Thoumieux

    © Droits réservés

  • Bernard Magrez et Joel Robuchon : La Grande Maison à Bordeuaux obtient 2 étoiles

    Bernard Magrez et Joel Robuchon : La Grande Maison à Bordeuaux obtient 2 étoiles

    © La Grande Maison, Bordeaux

Michelin 2016 : les nouveaux restaurants étoilés 75000 fr

Le guide Michelin 2016 à délivré son palmarès des 600 meilleures tables de France. Plein feux sur les heureux élus de l’année et les nouvelles tendances culinaires récompensées dans le paysage gastronomique français.

À tous seigneurs tout honneurs : 2 nouveaux restaurants 3 étoiles, tous deux basés à Paris, ont décroché la récompense suprême de figurer dans le club des meilleurs chefs de France : Alain Ducasse, du Plaza Athénée, et Christian Le Squer, du restaurant Le Cinq de l’hôtel George V.

« Naturalité » et approche humaniste de la cuisine

Avec une carte fondée sur le concept de « naturalité » autour de la trilogie poissons-légumes-céréales, Alain Ducasse a remporté le Graal du Michelin, pendant que Christian le Squer a séduit le jury du Guide Michelin grâce à une cuisine française gastronomique, à la fois généreuse et légère.

Décidément, la cuisine basée sur l’équilibre, la santé et la naturalité est la formule gagnante pour l’accession aux grands honneurs en 2016. Ainsi, Sylvestre Wahid, de l’Hôtel Thoumieux (Paris) décroche 2 étoiles, à peine six mois après son arrivée en cuisine, succédant ainsi à Jean-François Piège. Ce dernier, désormais à la tête de son propre établissement parisien, « Le Grand Restaurant », a lui aussi été récompensé de 2 étoiles.

La Grande Maison à Bordeaux, doublement étoilée

De grands restaurants ayant pignon sur rue dans les régions françaises ont également reçu 2 étoiles. Citons « La Grande Maison », ouverte par Joël Robuchon et Bernard Magrez à Bordeaux, qui se classe au palmarès, seulement 10 mois après son ouverture. Quant au chef Jean-Yves Schlinger, désormais double étoile… montante de la profession au sein du restaurant JY’S, il régale à Colmar une clientèle alsacienne friande de cuisines du monde.

La France attire les chefs étrangers, surtout japonais

Autre tendance forte du classement 2016 : la présence remarquée des chefs étrangers, parmi le contingent des restaurants 1 étoile. Voilà qui témoigne de l’attractivité de la France en matière de haute cuisine... Ce sont les chefs japonais, installés dans la capitale, qui se taillent la part du lion cette année : Shinsuke Nakatani (restaurant Nakatani), Hideki Nishi (restaurant Neige d'été) et Ryuji Teshima, dit Teshi, (restaurant Pages).