La Provence accueille le L.A. Dance Project

Publié le : 21 juin 2016
  • L.A. Dance Project

    L.A. Dance Project

    © Fondation LUMA - Morgan Lugo

  • Harbor Me 2016

    Harbor Me 2016

    © L.A. Dance Project - Rose Eichenbaum

  • MusicCenter2A

    MusicCenter2A

    © L.A. Dance Project - Rose Eichenbaum

La Provence accueille le L.A. Dance Project Parc des Ateliers 13200 Arles fr

A Arles, en plein cœur de la Provence, tel un écho au chant des cigales, la danse contemporaine résonne déjà des accents made in USA.

On croit même y entendre un air californien, sifflé par le L.A. Dance Project, collectif artistique qui accueillera des danseurs en résidence, au cours des 3 prochaines années à Arles. Un haut lieu culturel, soit dit en passant, tant cette cité millénaire inspira le grand peintre Van Gogh au 19e siècle.

En 2016,  le L.A. Dance Project, projet né dans la Cité de Anges (Los Angeles), est en fait un véritable espace de création, pensé comme un collectif d’artistes solistes d'exception. À l’image de ce que le collectif produit aux Etats-Unis depuis 4 ans, les performances françaises à venir mêleront danses et soirées, ouvertes à d'autres talents et associant diverses formes artistiques.

Benjamin Millepied aux commandes du L.A. Dance Project

Mais pourquoi Arles, pourquoi la France ? La réponse tient en un nom : Benjamin Millepied, grand danseur Etoile du New York City Ballet et chorégraphe français reconnu en Amérique où il bâtit une incroyable carrière. Après un intermède comme directeur de la Danse à l’Opéra national de Paris durant la saison 2014-2015, ce génie de la danse est tout naturellement retourné à la création, via le L.A. Dance Project dont il fut d’ailleurs l’initiateur en 2012.

Artistes en résidence et en spectacle

Il n’aura pas fallu longtemps pour que le génie artistique de Benjamin Millepied se concrétise, hors de ses bases californiennes désormais. Dès l’été 2016 (du 7-13 juillet et du 23-25 juillet), le L.A. Dance Project - en partenariat avec la fondation LUMA encourageant les initiatives culturelles et artistiques en Europe – donnera une série de spectacles de 6 danseurs en résidence, au complexe du campus de la fondation, connu sous le nom du Parc des Ateliers (du 7 au 13 juillet 2016).
A cet égard, l'architecte américain, Frank Gehry (bâtisseur de la Fondation Louis Vuitton de Paris), est d’ores et déjà à pied d’œuvre pour la construction, sur le campus, d'un bâtiment de ressources culturelles dont l’ouverture est prévue en 2018.

Court métrage Hearts & Arrows

Au programme artistique de ces trois prochaines années s’inscrit déjà, en lettres d’or, la projection du court métrage "Hearts & Arrows", conçu par Benjamin Millepied lui-même. A ciel ouvert, les danseurs du L.A. Dance Project expriment tout leur talent dans l’environnement désertique de la Los Angeles River, bétonnée et souvent asséchée.

 

Magique, ce concept visuel de Liam Illick qui donne à ce lieu inhospitalier une note poétique tout en contrastes ! Une impression visuelle rehaussée par son pendant musical : le Quartet No.3 (Mishima) pour cordes du compositeur américain Philipp Glass, à mi chemin entre les répertoires classique et contemporain.

 


Related videos

 
 

Vidéos affiliées

 
 
 
 

A Voir

A proximité