"Eblouissants Reflets, 100 chefs-d'oeuvre impressionnistes" au Musée des Beaux-Arts de Rouen

Du 29 avril 2013 au 30 septembre 2013
  • Pierre-Auguste Renoir, La Yole, 1875, Huile sur toile

    Pierre-Auguste Renoir, La Yole, 1875, Huile sur toile

    © The National Gallery, Londres, Dist. Rmn - National Gallery Photographic Department.jpg

"Eblouissants Reflets, 100 chefs-d'oeuvre impressionnistes" au Musée des Beaux-Arts de Rouen Esplanade Marcel Duchamp 76000 Rouen fr

Cette exposition réunit pour la première fois les grands noms du mouvement impressionniste autour de la thématique du reflet dans l'eau : Monet, Renoir, Sisley, Caillebotte, Seurat et bien d'autres se côtoient autour de cet axe grâce à des prêts prestigieux provenant du monde entier.

Depuis l’époque classique, le thème du reflet est au coeur des interrogations artistiques. Narcisses autant que philosophes, les peintres se sont montrés fascinés par ce phénomène optique qui leur restitue, mieux que ne sauraient le faire leurs pinceaux, une image inversée d’eux-mêmes et du monde. Le merveilleux miroir de l’eau est ainsi devenu pour la tradition académique un révélateur, celui de la beauté profonde d’un univers éternellement calme, stable, ordonné par une symétrie parfaite.

Le motif du plan d’eau, cette surface colorée perpétuellement mobile où se réfléchissent le paysage, les voiles et le ciel, traverse toute l’histoire de l’impressionnisme. S’attacher au jeu aléatoire des reflets, c’est pour Monet, Caillebotte, Renoir ou Sisley proclamer la vérité de l’instant, mais c’est aussi vibrer à l’unisson avec le mouvement général d’un monde en pleine métamorphose, dans lequel la vitesse et la lumière vont jouer un rôle prépondérant.

La Seine a tenu une place extraordinaire dans l’oeuvre des grands peintres impressionnistes. La question des reflets nourrit chez Monet une réflexion particulièrement riche, depuis la Grenouillère de 1869 aux séries des Peupliers, des Ponts japonais du bassin de Giverny pour s’achever sur le motif des Nymphéas, motif inlassablement repris jusqu’à ses ultimes années.

Le reflet changeant de l’eau devient pour les générations qui suivent le lieu du renouvellement de la peinture : il gagne sa densité avec Cézanne, il est libératoire chez Signac. Autour du motif du plan d’eau s’accomplissent en définitive les grandes évolutions picturales de la modernité ; c’est le long de cette trajectoire que se construit l’exposition. A travers une centaine de toiles, un riche ensemble de photographies et de dessins, en croisant les approches thématiques avec la réunion de grands ensembles iconographiques emblématiques de l’impressionnisme, elle entend dévoiler ce grand enjeu esthétique qu’est le reflet moderne.

Horaires

  • De 9h à 19h tous les jours sauf le mercredi de 11h à 22h en mai, juin et septembre et 9h à 22h en juillet et août.
  • Fermé le mardi

Tarifs

  • Exposition
    - Plein tarif : 10 €
    - Tarif réduit : 7 €
  • Collections permanentes + exposition
    - Tarif plein : 12 €
    - Tarif réduit : 8 €
  • Entrée gratuite pour les moins de 26 ans
  • Audioguide : 4 € français, anglais, allemand, espagnol, italien, japonais

Related videos

 
 

Vidéos affiliées

 
 
 
 

A Voir

A proximité