Le Grand Orchestre des Animaux à la Fondation Cartier - Paris

Du 02 juillet 2016 au 08 janvier 2017
  • Manabu Miyazaki, Animal Trail, Nagano (Japan), 2005-2008 Photographie couleur Collection de l’artiste

    Manabu Miyazaki, Animal Trail, Nagano (Japan), 2005-2008 Photographie couleur Collection de l’artiste

    © Manabu Miyazaki

  • FR Manabu Miyazaki Jay, Nagano (Japan), 2015 Photographie couleur Collection de l’artiste

    FR Manabu Miyazaki Jay, Nagano (Japan), 2015 Photographie couleur Collection de l’artiste

    © Manabu Miyazaki

Le Grand Orchestre des Animaux à la Fondation Cartier - Paris 261, boulevard Raspail 75014 paris fr

Le Grand Orchestre des Animaux donne le champ libre à une approche plus joueuse, excentrique et colorée, dans laquelle l’imaginaire des artistes fait écho aux plus fascinantes créations esthétiques de la nature.


L’artiste brésilienne Adriana Varejão réalise un mur de céramique, peint d’oiseaux d’Amazonie, qui relie le jardin à l’intérieur du bâtiment et à l’exposition.

 

Emblématiques ou ostentatoires, les tableaux de l’artiste béninois Cyprien Tokoudagba et les animaux musiciens des peintres congolais Pierre Bodo, JP Mika et Moke entrent en conversation avec les extravagants oiseaux de paradis de Nouvelle Guinée filmés par les chercheurs du Cornell Lab of Ornithology (Ithaca, États-Unis).

 

L’installation immersive du collectif UVA, qui met en valeur l’extraordinaire richesse des enregistrements et des sonagrammes de Bernie Krause, offre à la fois une expérience esthétique inédite et un outil de connaissance précis.
Elle présente sept paysages sonores, enregistrés au Canada, aux États-Unis, au Brésil, en République centrafricaine, au Zimbabwe et dans les profondeurs des océans.
Un film réalisé par Raymond Depardon et Claudine Nougaret, dans lequel Bernie Krause commente son œuvre, est intégré à l’installation.


Dans une autre salle, les visiteurs sont invités à explorer une des dimensions les plus méconnues du monde animal en s’immergeant dans la beauté infinitésimale de l’océan avec l’installation Plancton, aux origines du vivant.

Réalisée à partir des photographies de Christian Sardet, directeur de recherche au CNRS et un des initiateurs du projet Tara Oceans, selon un dispositif imaginé par le vidéaste et plasticien Shiro Takatani, elle s’accompagne d’une musique créée par le compositeur japonais Ryuichi Sakamoto.
Invisibles à l’œil humain, les micro-organismes qui forment le plancton sont présents dans tous les océans. Ils représentent la plus grande partie de la biomasse marine de la planète et sont à l’origine de la vie sur Terre.

 

Dans le jardin, une œuvre de la collection de la Fondation Cartier créée par Agnès Varda, Le Tombeau de Zgougou, perpétue, tel un temple protecteur dédié à l’esprit des animaux de compagnie, la mémoire de sa bien-aimée et à jamais regrettée chatte Zgougou.

Adresse

Fondation Cartier pour l’art contemporain
261, boulevard Raspail
75014 Paris

 

Durée

Droit d´entrée : 10,50€
Tarif réduit : 7€

A Voir

Agenda

A proximité