"Lee Ufan - Versailles" à Versailles

Du 17 juin 2014 au 02 novembre 2014
  • Relatum - Four sides of Messengers

    Relatum - Four sides of Messengers

    © Tadzio

  • Relatum - L'ombre des étoiles

    Relatum - L'ombre des étoiles

    © Tadzio

  • Relatum - L'ombre des étoiles

    Relatum - L'ombre des étoiles

    © Tadzio

  • Relatum - Dialogue X

    Relatum - Dialogue X

    © Tadzio

"Lee Ufan - Versailles" à Versailles Place d’Armes 78000 Versailles fr

Après Giuseppe Penone l’année dernière, l’artiste invité à Versailles pour l’été et l’automne 2014 est le peintre et sculpteur d’origine coréenne Lee Ufan.

Dans le château et surtout dans les jardins, les formes sculpturales intenses et silencieuses de l’artiste vont venir se poser au pied de l’Escalier Gabriel, dans la perspective majestueuse dessinée par Le Nôtre ainsi qu’au détour des allées et des mystérieux bosquets, complétant et modifiant pour un temps l’atmosphère des lieux.

Né en 1936 en Corée du Sud, dans un village de montagne, Lee Ufan a d’abord été initié à la culture traditionnelle chinoise.

Les sculptures de Lee Ufan mettent en oeuvre le plus souvent la confrontation entre deux matériaux : des plaques d’acier et des pierres naturelles.

Elles portent le terme générique de “ Relatum ”, exprimant que l’oeuvre d’art n’est pas une entité indépendante et autonome, mais qu’elle n’existe qu’en relation avec le monde extérieur.

Pour Lee Ufan l’acte du sculpteur consiste, en réponse à une évolution de l’art qui après des millénaires d’objets fabriqués par la main de l’homme s’est ouvert à l’objet industriel et au ready made, à critiquer l’hyper productivité du monde contemporain. Lee Ufan a choisi de lier le faire et le non faire. Il part du principe que “ voir, choisir, emprunter ou déplacer font déjà partie de l’acte de création ”.

A Versailles l’artiste va installer une dizaine d’oeuvres, toutes entièrement nouvelles et pour certaines aux dimensions inusitées en réponse aux espaces des jardins.

Lee Ufan vit à Kamakura au Japon mais il entretient des relations étroites avec la France où il travaille depuis une vingtaine d’années dans son atelier parisien. C’est donc un artiste familier de la scène française qui occupe pour un temps les jardins de Versailles.

A Voir

Agenda

A proximité