De l’Impressionnisme au Street Art

Du 06 avril 2014 au 21 septembre 2014
  • Chateau d'Auvers

    Chateau d'Auvers

    © Nowart

  • passage van gogh

    passage van gogh

    © NOWART

  • Portrait Van Gogh

    Portrait Van Gogh

    © NOWART

De l’Impressionnisme au Street Art 95430 Auvers-sur-Oise fr

Artiste emblématique du Street Art, fasciné par Vincent van Gogh, le regard d’Arnaud Rabier-Nowart sur le portrait est original et d’une richesse époustouflante. Dans une communion philosophique, créative et émotionnelle, il dialogue avec les œuvres de Vincent van Gogh et quelques grands maîtres de l’impressionnisme. Lyrisme et vitalité embarquent l’émotion et le regard. Les couleurs sont flamboyantes et les contrastes assumés. Tout comme dans l’oeuvre du grand peintre hollandais, la vibration d’ensemble est presque palpable dans une impression de mouvement permanent. L’artiste et son oeuvre continuent de s’inventer sans se répéter à travers une quarantaine de tableaux, créés spécialement pour Auvers-sur-Oise.

Nowart

Pendant plusieurs années, Nowart a un atelier atypique et secret à Clichy, une usine en friche, un lieu sacré… après avoir palpé les aspérités de la vie dans la grande ville, il s’y réfugie pour y travailler sous les différentes luminosités du jour. Sa peinture sur les parois de l’usine transcrit son existence et son expérience urbaine. Il se lâche, il peint, il construit, il filme, il médite…

L’usine désaffectée est rasée, son atelier disparaît, une page se tourne et Nowart s’extériorise. Des tôles ondulées, un mur, une plage, la rue, la ville, un pays… Le Monde devient son atelier, l’Humain son inspiration et son nouveau souffle…

Les années passent mais l’esprit de l’usine est bien trop fort pour expirer et laisser Nowart flâner dans l’espace.

Un jour au détour du temps, Nowart découvre une peinture -de son usine- réalisée par Van Gogh. Le choc est profond, en 1887 le maître peignait l’usine de l’extérieur, cent ans après sa mort, Nowart la peint de l’intérieur. Sans le savoir, avant, pendant et après la destruction de l’usine, de son atelier, Nowart développait son œuvre en parallèle à la curiosité, à l’esprit et à l’intérêt du maître, Vincent van Gogh.

Le travail de Nowart est parfois pluridisciplinaire : théâtre, musique, film, et projection dans la rue. Son œuvre prend forme dans la multiplicité des médiums : peintures, son, sculptures, vidéo, infographie 2D et 3D, textes.

Le Château d’Auvers, construit au XVIIe siècle pour un banquier italien de la suite de Marie de Médicis et racheté en 1987 par le Conseil général du Val d’Oise, propose depuis 1994 le parcours « Voyage au temps des Impressionnistes ». Situé au cœur du château, celui-ci nous « plonge » dans l’ambiance du Paris haussmannien, des cabarets parisiens et nous fait découvrir les délices mais aussi les méfaits de l’absinthe, la mode du « Bonheur des Dames », le train et la célèbre Gare, Saint-Lazare, les voyages au bord de la mer, les peintres et leurs ateliers flottants…

Grâce à la projection et la mise en mouvement de près de 500 toiles, on découvre la peinture impressionniste en « entrant » dans les tableaux avec le même regard que celui des peintres.

Décors, vidéos, écrans géants, musique… tout concourt à nous faire revivre l’époque riche en lumière et couleurs de Monet, Renoir, Pissarro…

« Voyage au temps des Impressionnistes » est un parcours pédagogique, interactif et passionnant qui, par ailleurs, est une excellente introduction à la visite du charmant village d’Auvers.

Adresse

Château d'Auvers
Rue Léry
95430 Auvers-sur-Oise

A Voir

A proximité