Provence : la 47ème édition des Rencontres d'Arles

Du 04 juillet 2016 au 25 septembre 2016
  • Maurizio Cattelan et Pierpaolo Ferrari Sans titre. Concept et images par TOILET PAPER magazine.

    Maurizio Cattelan et Pierpaolo Ferrari Sans titre. Concept et images par TOILET PAPER magazine.

    © Avec l’aimable autorisation de l’artiste

  • Plateau de tournage de Rome, Studios Cinecittà, Rome, Rōma, Italie, 2006. Avec l’aimable autorisat ion de l’artiste et du cnap.

    Plateau de tournage de Rome, Studios Cinecittà, Rome, Rōma, Italie, 2006. Avec l’aimable autorisat ion de l’artiste et du cnap.

    © Alfred Seiland

Provence : la 47ème édition des Rencontres d'Arles 13200 Arles fr

Les Rencontres proposent cette année une histoire revisitée de la photographie de rue avec la section " Street" et en particulier lesœuvres d’Eamonn Doyle, de Sid Grossman ou de Christian Marclay, mais aussi de nouvelles approches du documentaire grâce aux "Plateformes du visible" et une exploration des champs de bataille.


La partie du programme intitulée "Après la guerre" expose ainsi à la fois le travail de Yan Morvan sur les théâtres de guerre, celui d’Alexandre Guirkinger sur la ligne Maginot et les images du grand photographe des zones de combat, Don McCullin.Par ailleurs, le visiteur est invité à faire un détour par l’Afrique, du Mali au Nigéria, avec "Africa Pop ", mais aussi, avec "Western stories", dans les grands espaces de la Camargue filmés par Joë Hamman et Jean Durand, ou dans l’Ouest américain à travers le travail mémorable de Bernard Plossu.


Cette 47ème édition retrouve l’énergie propre aux Rencontres voulue par ses fondateurs, en particulier Michel Tournier, disparu cette année. Avec Jean-Maurice Rouquette, Maryse Cordesse ou Lucien Clergue, l’écrivain, dès les années 1960, avait milité pour l’ouverture de l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles, qui contribue à faire de la ville un pôle d’excellence pour la photographie.


Le Président de la République posera cet été la première pierre du nouveau bâtiment qui devrait accueillir les étudiants à la rentrée 2018.L’École et les Rencontres proposent aux amateurs comme aux professionnels de la photographie des situations qui donnent à voir et à penser.Elles contribuent à la réflexion esthétique, politique et économique sur ce médium.


Elles offrent au visiteur des fenêtres sur le temps présent.  Ainsi, cette année, à Arles, le 11 Septembre, évoqué à travers l’exposition Nothing but Blue Skies qui propose une archive des photos des attentats de 2001, rejoint Hara Kiri photo, soit "l’hommage des Rencontres à Charlie Hebdo", au moyen des photomontages originaux qui firent les grandes heures des couvertures de Hara Kiri.

Tarifs

A partir de 30€

A proximité