Tour de France 2016, départ du Mont-Saint-Michel

Du 02 juillet 2016 au 24 juillet 2016
  • Affiche du Tour 2016

    Affiche du Tour 2016

    © ASO

  • Les coureurs au bord d'un lac de montagne

    Les coureurs au bord d'un lac de montagne

    © ASO - B.Bade

  • Les coureurs en pleine ascension

    Les coureurs en pleine ascension

    © ASO -B.Bade

Tour de France 2016, départ du Mont-Saint-Michel 50170 Le Mont-Saint-Michel fr

C’est au pied du Mont-Saint-Michel, en Normandie, que les coureurs du Tour de France entameront l’épreuve 2016.

Une édition qui favorisera les grimpeurs, à tel point que les épreuves de montagne seront, pour une fois, au rendez-vous au cours des 3 semaines de course.

Le parcours de la 103ème édition de la Grande Boucle commencera sur le plat et le long du littoral de la Manche (3 jours).

Après, direction le sud… avec des arrivées sur le plat, à Angers et Limoges, terrain privilégié des sprinteurs et des amateurs de vitesse. Cependant, la montagne se dessinera rapidement, le lendemain, avec un 1er final épique au cœur du Massif Central, dans la station du Lioran.

Deux jours cruciaux dans les Pyrénées

Dès lors, les difficultés topographiques iront crescendo ! La route s’élèvera, singulièrement, tout au long des trois étapes pyrénéennes (Montauban / Pau / Bagnères-de-Luchon), avant de faire un détour en Principauté d'Andorre.

Étape de la caverne du Pont d’Arc

C’est au milieu du Tour que deux journées cruciales décideront (probablement) de l’issue finale de la course.

Le 14 juillet, jour de la Fête nationale, l'ascension du Mont Ventoux – sans doute le col le plus dur de France – fera mal aux jambes des compétiteurs. Le lendemain, cap sur l’Ardèche et la caverne du Pont d'Arc, qui reconstitue les peintures et les gravures de la grotte ornée, dite Grotte Chauvet, vieilles de 36 000 ans.

Une semaine dans les Alpes

Quant à la dernière semaine du Tour, elle se déroulera exclusivement dans les Alpes, avant de finir, comme d’habitude, sur les Champs-Élysées.

Après une incursion en Suisse (Berne) marquée par l’exigeante ascension du barrage d'Emosson (1929 m d'altitude), le Tour s’offrira un sublime décor : le Mont Blanc, dans toute sa splendeur, entre Albertville et Saint-Gervais Mont Blanc (22 juillet)

Le lendemain, le peloton achèvera ses aventures alpestres, à la faveur d’une étape de montagne capitale (23 juillet) entre Megève et Morzine. Un épilogue de rêve avant l’ultime étape entre Chantilly et Paris.

25 monuments à visiter le long du parcours

Evénement sportif par excellence, le Tour de France n'en est pas moins une vitrine culturelle ert architecturale. Ainsi, pas moins de 25 monuments - gérés, animés et ouverts à la visite par le Centre des monuments nationaux (CMN) - jalonneront le parcours.

Les monuments au cœur de la course :

Etape 1 - le 2 juillet
- Abbaye du Mont-Saint-Michel (Normandie)
- Château de Carrouges (Normandie) 

Etape 3 - le 4 juillet

- Château d'Angers (Pays-de-la-Loire)

Etape 4 - le 5 juillet

- Abbaye de Charroux (Poitou Charentes)
- Château d'Oiron (Poitou Charentes)
- Site gallo-romain de Sanxay (Poitou Charentes)

 

Durée

3 semaines

Tarifs

gratuit

Related videos

 
 

Vidéos affiliées

 
 
 
 

A Voir

Agenda

A proximité