Rencontre avec deux adeptes du naturisme en France

Publié le : 31 mai 2011
  • © Atout France/Phovoir

Rencontre avec deux adeptes du naturisme en France fr

Emmanuel, médecin urgentiste dans un grand hôpital universitaire, a découvert le naturisme avec sa fiancée néerlandaise, il y a une trentaine d’années.
« C’est avant tout une approche humaniste, un loisir collectif, un mode de vie décontracté et un plaisir qui transcende largement les mots. On n’y laisse pas seulement les vêtements au vestiaire, mais aussi ses préjugés, son stress et tout le vernis du quotidien…»
Ann, mère de famille nombreuse et directrice d’école, ne pratique le naturisme que depuis peu. « J’ai découvert cette approche nature grâce à des amis danois. Mes premiers pas ont été timides, mais le bien-être procuré par ce contact naturel entre le corps et les éléments, le bonheur et le sourire des enfants m’ont rapidement convaincu. »

Variez les plaisirs

Emmanuel : « L’offre est si diversifiée qu’il est possible d’opter pour un séjour en camping, convivial, entre amis ou pour un séjour plus isolé avec le repos pour seule devise, ou encore un séjour exclusivement dédié aux sports. Alors variez les plaisirs ! Pour les amateurs de golf et de tir à l’arc, par exemple, je conseille le domaine résidentiel naturiste La Jenny, non loin du Bassin d’Arcachon. »
Ann : Effectivement, la diversité est telle que chaque séjour est unique. Nous avons ainsi passé un excellent séjour au coeur du maquis corse à Riva Bella. Spa d’exception, restaurant en bord de mer, un environnement idyllique, des logements à quelques mètres de la mer et un calme olympien. Si vous avez la chance d’être sur place à la naissance des lamas, ce sera inoubliable pour les enfants. Dans un autre centre, Arna, dans les Landes, nous n’étions séparés de la mer sauvage que par un cordon de dunes. Mobilhome parfaitement aménagé, propreté irréprochable et de nombreuses activités pour plus petits (cirque, théâtre, aires de jeux, grimages, piscines toboggan,…) nous ont fait passer des moments de rêve.

Naturisme en toutes saisons

Emmanuel : « En été, je préfère le bord de mer, entre amis, comme au Centre Héliomarin de la Grande Cosse sur la Méditerranée. Pour le restant de l’année, j’opte pour le Centre Héliomonde aux portes de Paris, à quelques heures de route de notre plat pays, l’espace d’un week-end ou d’un court séjour en semaine. »

Un mieux-être

Ann : « Qu’importe la durée du séjour, puisque c’est surtout le sentiment d’infinie liberté qui séduit. On se détend dans un environnement sain et réparateur. Une absence de contrainte et de jugement qui fait du bien! Quant aux enfants, ils sont en totale sécurité. Et pour ce qui est de l’hygiène, chapeau bas ! »

Améliorations continues

Emmanuel : « Les centres s’inscrivent dans une approche dynamique d’amélioration continue et de modernité. Ainsi, au fil des années, les animations se sont multipliées et le confort s’est nettement amélioré! Fini le confort spartiate des campings d’antan. Gîtes, chalets et mobilhome luxe côtoient des emplacements spacieux et des sanitaires impeccables. L’accent est aussi mis de plus en plus sur les séjours de remise en forme. Ajoutez-y la dimension d’échange au sein d’une communauté cosmopolite et égalitaire. Une seule conclusion s’impose : y revenir le plus souvent possible! »
Ann : « Chacun peut trouver un centre adapté à ses besoins. J’apprécie tout particulièrement les animations et activités prévues pour les enfants, l’esprit familial et amical du camping traditionnel et la place dévolue à la nature. Quant à la diversité des ambiances, elle est tout bonnement unique. Les enfants en redemandent ! »