Suivez la trace des guides et accompagnateurs de montagne

  • © ATOUT FRANCE/PHOVOIR

  • Corse

    Corse

    © Atout France_Robert Palomba

Suivez la trace des guides et accompagnateurs de montagne fr

Les "professionnels de l'altitude" sont bien ancrés dans leur territoire et très imaginatifs.

Connaissant parfaitement leur massif, ils sont prêts à vous emmener dans leur "jardin secret" et à partager leur passion.

Au-delà de leurs compétences techniques certifiées, ils sont aussi des personnages chaleureux, au parcours très intéressant à découvrir autour d'une bonne table après la balade...

Signe des temps, les "pros" de la montagne sportive sont souvent devenus de grands baroudeurs, n'hésitant pas à s'échapper de leur massif pour arpenter le monde (toujours côté montagne ou désert) mais pour mieux revenir aux sources.

S'ils proposent des voyages version "trekking" à travers une structure d'agence bien rôdée, ils privilégient toujours leur "pays", vous montrant la meilleure trace en raquettes à neige, en ski de randonnée, dans l'apprentissage de la cascade de glace ou du télémark (autre style de ski), etc.

Avec eux, l'image du montagnard silencieux n'a plus cours : vous aurez plaisir à repérer les empreintes d'un coq de bruyère dans la neige fraîche mais aussi à écouter leurs récits, leur expérience...

  • Yvan Estienne, guide "nomade" et chantre des Hautes-Alpes

Trente ans d'alpinisme et de trekking ont rempli de souvenirs forts et d'anecdotes insolites ce guide né et attaché à "sa" vallée de Vallouise, dans le Massif des Ecrins... mais toujours gourmand d'expéditions lointaines ou d'escapades éclectiques (ski et croisière voile dans les fjords de Norvège...).
Co-fondateur d'une dynamique agence Azimut-Montagne qui met aussi à son catalogue la cascade de glace et la via ferrata (en été), Yvan est aussi depuis longtemps formateur des jeunes aspirants-guides.
Ce "vieux briscard, toujours vert" reste pour autant fidèle au ski de randonnée en Queyras et Briançonnais, ou au ski hors-piste version "pentes secrètes" dans la Voie Lactée (Montgenèvre-Sestrières) et ailleurs, avec l'avantage supplémentaire d'une sympathique maison d'hôtes ... tenue par son épouse !

  • Jean-Marie Valentin, pour le meilleur de la raquette à neige dans les Vosges

Fière moustache et fort accent, Jean-Marie est un accompagnateur emblématique de la vallée de Munster, versant alsacien des Ballons des Vosges.
Très impliqué dans le développement du métier (auprès du syndicat professionnel) et de la pratique de la raquette à neige (comme son compère Lionel), il vous emmène ici sur un terrain de prédilection pour jouer le temps d'une journée ou d'une semaine les trappeurs "en pleine neige fraîche".
A deux pas des fermes-auberges des Marcaires (nom commun des éleveurs de vache à lait et producteur fermier de fromage de Munster), les chamois batifolent, les petits lacs se camouflent sous la neige, les forêts épaisses rivalisent avec les crêtes chauves (dites les "hautes-chaumes", propice au pâturage en été).
Entouré de trois compères au sein de l'association Cimes et Sentiers, Jean-Marie n'a pas son pareil pour donner un "esprit d'aventure et un air convivial" à une simple escapade. A noter aussi que sa consoeur Cynthia, est labellisé Handisport.

  • Jean-Luc Ranvier, pour des escapades auvergantes autour du Massif du Sancy

Jean-Luc Ranvier et son équipe vous font découvrir en raquettes à neige le caractère des Mont-Dore et autres puys et volcans d'Auvergne , avec un sens aiguisé du regard : balade au coucher du soleil, balade au clair de lune (ou plutôt au "clair de neige").
Pour apprendre le destin de ces paysages : lac Pavin enchâssé dans un cratère, vallée de Chaudefour rabotée par d'anciens glaciers, des forêts résistante au froid et au vent, des saveurs typiques, grands espaces farouches du Sancy. Mais aussi chaleureux et savoureux repas dans un Buron (bergerie typique du producteur de fromage de Cantal) ou autour du Saint-Nectaire , autre fromage AOC...

  • Rémi, Vincent et les autres : des pros du "Vagabondage", entre Pyrénées et Ardèche ou ailleurs...

Pyrénéens ou Ardéchois, passionnés de voyages à pied mais toujours fidèles à leur montagne d'origine, des accompagnateurs et guides de montagne entreprenants (créateurs d'agences aujourd'hui très reconnues sur le "marché" : La Balaguère, La Burle, etc.) se sont fédérés au sein d'un réseau bien nommé : "Vagabondages".
Gage de sérieux et d'enthousiasme, ces structures regroupent une dizaine de professionnels qui proposent un éventail de séjours et balades "tout compris", avec une approche souvent innovante.
Ces artisans fabriquent à leur manière des séjours pluri-thématiques, comme la "rando-balnéo" (l'effort et la forme !) dans les vallées thermales des Pyrénées ou sur les hauts-plateaux du Vivarais...

  • Bernard Lambolez, entre ski freeride et sculptures de neige, à l'Alpe d'Huez

Guide de montagne, Bernard se différencie de ses confrères du bureau des guides de la station de l'Oisans par son parcours éclectique : il fut, par exemple, un spécialiste du kayak de haute-rivière (discipline spectaculaire et acrobatique !).
Surtout, il taille depuis 15 ans, chaque hiver, avec un compère guide de montagne aussi) des grottes de glace éphémères, à visiter ! Celle de l'Alpe d'Huez est situé près de la gare du téléphérique du Pic du lac Blanc, à 2.700 mètres d'altitude et abrite des sculptures "grand format", des bestiaires, etc.
Ciselées d'abord à coups de piolet (!), ces grottes artificielles et ludiques sont maintenant taillées à la tronçonneuse, à l'instar des sculpteurs du festival de Valloire. Insolite, non ?

  • En savoir plus sur les guides et accompagnateurs de montagne

Le diplôme d'accompagnateur existe depuis 1976 (forgé par un cursus très solide), tandis que le métier de guide est né avec la conquête des cimes au XIXème siècle puis fut codifié et encadré (formation à l'Ecole nationale de Chamonix, etc.).
Les deux compétences sont souvent regroupées au sein de "bureaux" à l'échelle d'une vallée ou d'une "compagnie" à l'échelle d'un massif.
Chaque filière possède son syndicat professionnel. On y retrouve beaucoup de femmes parmi les 4000 accompagnateurs en exercice mais encore seulement une dizaine parmi les 1500 guides. Cela dit, les choses évoluent puisque la présidence du syndicat des guides est tenue actuellement par une alpiniste de talent : Françoise Gendarme !

Related videos

 
 

Vidéos affiliées