Balade insolite dans la petite Amazonie des Pyrénées

  • © Hautes-Pyrénées Tourisme Environnement

  • © Hautes-Pyrénées Tourisme Environnement

  • © Hautes-Pyrénées Tourisme Environnement

  • © Hautes-Pyrénées Tourisme Environnement

Balade insolite dans la petite Amazonie des Pyrénées Pyrénnées fr

La région des Baronnies, à une trentaine de kilomètres de Lourdes, abrite une curieuse forêt aux allures de jungle. Ce petit coin de paradis étonne tant par son décor de conte de fées que par sa flore et sa faune rares. On les découvre grâce à 9 km de sentier balisé.

Aussi appelée la « Gourgue d’Asque », cette petite vallée s’est vu attribuer le nom de « petite Amazonie », qui reflète bien son atmosphère enchanteresse et chargée de mystère. On s’y croirait perdu dans une jungle profonde ou dans un monde d’elfes et de lutins.

Ce lieu magique est né de l’érosion et du travail de l’eau de la rivière Arros sur la roche calcaire depuis des millénaires. Un degré d’humidité proche de la saturation a permis le développement d’une grande forêt luxuriante de buis séculaires, avec ses arbres et ses rochers recouverts de mousses, de lichens et de fougères lui donnant un aspect tropical.

Promenade idéale en famille, même par temps gris

Un sentier d'interprétation, avec des panneaux pédagogiques sur la faune et la flore, séduira les familles et un large public. Le chemin est facile et bien balisé sur 9 km (environ 3 h de promenade). Pas d’inquiétude pour la météo : le spectacle sera d’autant plus féérique si un léger voile de brume vient recouvrir la rivière.

On peut y croiser la salamandre tachetée noire et jaune, les loutres, les cingles plongeurs, voire même, au crépuscule, le desman des Pyrénées (« rat à trompette »). La flore y est aussi très riche et particulière : crépide des marais, pavot du Pays de Galles, androsème, millepertuis à sous…

Après avoir passé le pont du verrou d'Asque, un sentier plus étroit mais encore plus authentique et pittoresque conduit à l'Oueil de l'Arros, une source qui se déverse dans un bassin naturel enforme d'œil.

Le Gouffre d’Esparros, autre joyau des Baronnies

A 20 minutes en voiture de la petite Amazonie, le Gouffre d’Esparros est un véritable jardin de cristal, considéré comme une référence en matière de protection du patrimoine souterrain. Sesparois sont tapissées de cristaux d'aragonite blanche : de fines concrétions ou de délicats cristaux arborescents.

Les aragonites d’Esparros comptent parmi les concrétions les plus belles mais aussi les plus délicates et toute modification du subtil équilibre climatologique pourrait les détruire de façon irréversible. L’animation des visites a été pensée en conséquence : elle se déroule au moyen d’un son et lumières dirigé par ordinateur. Ce système permet de gérer au mieux la circulation des visiteurs dans les galeries et de calculer la durée et l’intensité des éclairages pour contrôler la température émise sur les concrétions et les parois. Sans craindre de les détériorer, on peut donc y admirer les délicates dentelles de gypse et d'aragonite, les longues stalactites et les grandes draperies tombant dans des bassins d'eau bleutée.

Plus d’informations sur

La Gourgue d’Asque : www.coeurdespyrenees.com/la-gourgue-d-asque

Le Gouffre d’Esparros : www.gouffre-esparros.fr

La région des Baronnies est accessible

En 11h en voiture depuis Bruxelles

En 2h en avion : vols Bruxelles – Lourdes de fin avril à début octobre

En 9h20 en train : trajet Bruxelles Midi – Lourdes avec changement à Paris

Plus d'informations

A proximité