City trip "pile ou face" à Bordeaux

  • Grand Théâtre

    Grand Théâtre

    © Office de Tourisme de Bordeaux / Thomas Sanson

  • Miroir d'eau

    Miroir d'eau

    © Office de Tourisme de Bordeaux / Thomas Sanson

  • Miroir d'eau

    Miroir d'eau

    © Office de Tourisme de Bordeaux / Thomas Sanson

City trip "pile ou face" à Bordeaux Bordeaux fr

Bordeaux est une ville surprenante, aux multiples visages. En surface, les incontournables comme le Miroir d’Eau ou le majestueux Grand Théâtre, ne manquent pas pour découvrir sa remarquable architecture. Mais le sous-sol lui aussi, recèle bon nombres de curiosités à faire froid dans le dos : mausolées, sarcophages et momies attendent les visiteurs. Alors, pile ou face ?

Bordeaux côté pile

Célèbre pour ses vignobles, la ville de Bordeaux est inscrite depuis 2007 au Patrimoine Mondialde l’UNESCO pour ses 350 sites remarquables. C’est surtout l’unité de son patrimoine urbanistique et architectural qui lui a valu cette reconnaissance. En effet, celui-ci n’a connu pratiquement aucune rupture stylistique depuis deux siècles. Certains lieux emblématiques permettent de s’imprégner de l’atmosphère de la ville, notamment :

  • Le Miroir d’Eau : situé face à la Bourse, le miroir d’eau est devenu une scène permanente de jeux pour les enfants, de rêverie pour les amoureux, de flânerie rafraichissante par temps chaud, les pieds dans l’eau. Cette pièce d’eau profonde de 2cm reflète la place de la Bourse ainsi que les quais de Bordeaux et alterne des effets demiroir et de brouillard.
  • Le Grand théâtre : ce monument merveilleux d’élégance est sans doute le plus connu et le plus apprécié de la ville. Avec les opéras de Versailles et de Turin, le Grand Théâtre possède l’une des plus belles salles de spectacle du XVIIIe siècle au monde.
  • Le Musée du vin et du négoce : dans le cœur du quartier historique du négoce des vins, le musée propose une visite de ses chais, dans lesquels se mêlent objets historiques et scénographie moderne pour une meilleure compréhension des vins de Bordeaux.

Bordeaux côté face

La découverte des sous-sols de Bordeaux passionnera les amateurs d’histoire et d’insolite.Depuis les sarcophages de Saint Seurin aux momies de Saint-Michel, les secrets enfouis de laville se dévoilent :

  • La crypte archéologique de Saint Seurin : c’est l’un des plus vieux vestiges du passé de Bordeaux. Ce site paléo-chrétien, ancien cimetière gallo-romain et mérovingien, fait revivre les origines chrétiennes de la cité. Entre autres curiosités archéologiques, les fouilles mirent au jour des structures de pierre, un ancien enclos funéraire, des mausolées, des fresques, des amphores dans lesquelles étaient inhumés des enfants, des sépultures sous tuiles ainsi que des sarcophages en pierre calcaire et marbre.
  • Dans les entrailles du Monument aux Girondins : les sous-sols du Monument aux Girondins sont peu connus, voire complètement ignorés des Bordelais. Il est pourtant possible de pénétrer dans les entrailles du monument, occupées partiellement par les installations techniques des fontaines.
  • La crypte de la basilique Saint Michel : la basilique Saint-Michel de Bordeaux a la particularité d’être dotée d’un clocher indépendant. Cette Flèche a été édifiée au XVe siècle sur un ancien charnier, où furent installées à la fin du XVIIIe siècle quelque 70 momies, exhumées du cimetière situé jadis à l’entour. Celles-ci ont attiré des milliers de visiteurs, dont quelques écrivains illustres comme Victor Hugo, Gustave Flaubert ou Théophile Gautier. Cette exposition macabre a pris fin en 1990. Aujourd’hui, une projection de 8 minutes est proposée dans le caveau de la Flèche Saint Michel pour retracer cette page d’histoire de la ville.

Plus d’informations sur

www.bordeaux-tourisme.com

Bordeaux est accessible

En voiture en 9h depuis Bruxelles

En train en 6h depuis Bruxelles-Midi, avec changement à Paris

En avion en 1h depuis Charleroi

 

Plus d'informations

A proximité