Culture et patrimoine

  • © Atout France/Michel Angot

Culture et patrimoine Pas-de-Calais fr

Départements

Venez découvrir le département du Pas-de-Calais. Vous pourrez y visiter Arras, Béthune, Calais, Saint-Omer et tant d’autres villes. Dans ce petit coin de paradis vous pourrez aussi faire des randonnées au grand air ou flâner dans les parcs et jardins fleuris. Vous pouvez aussi passer un week-end dans le Nord pour découvrir la région des géants, des moulins, des beffrois et du carnaval de Dunkerque.

Beffrois   

Le beffroi de Boulogne-sur-Mer est le plus vieux monument de cette ville fortifiée et a été construit en trois étapes. Ce symbole de l’Ancien Régime était le seul endroit de la ville où on pouvait observer les bateaux ennemis. Le Beffroi de Cambrai, quant à lui, est le symbole des libertés communales et fut détruit à plusieurs reprises. Le Beffroi de l’Hôtel de ville de Lille, situé dans le quartier de Saint-Sauveur, est le plus haut de tout le nord de l’Europe. Le Nord Pas-de-Calais compte au total 23 beffrois qui sont classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco et qui vous racontent à leur façon l’affranchissement de la région dans un mélange de styles et de matériaux.

 

Musées

Une multitude de musées vous ouvrent leurs portes. A Trélon, vous trouverez un musée où vous pourrez découvrir le patrimoine industriel textile et verrier et l’artisanat du bois. Si vous êtes amateur d’art, les musées à Villeneuve d‘Ascq, Calais et Valenciennes sauront vous combler. Le musée portuaire de Dunkerque est un endroit unique en France qui vous plongera dans l’univers mystérieux des ports d’ici et d’ailleurs.


Chemins de mémoire

Le Nord Pas-de-Calais a été le théâtre des deux terribles Guerres Mondiales. Il y a des centaines de cimetières militaires dans la région. A partir de ce patrimoine, les “Chemins de mémoire” 14-18 et 39-45 ont été conçus. Ainsi vous pourrez redécouvrir ces pages difficiles de notre histoire. Vous pourrez rendre hommage aux hommes et aux femmes dont l’engagement a marqué la mémoire collective. Les “Chemins de mémoire” nous rappellent que les oppositions du passé ont été à la base de l’Europe d’aujourd’hui. La paix n’est pas un état, c’est un fragile acquis.

 

Géants

L’histoire des géants est liée aux légendes populaires. Ils apparaissent pour la première fois vers le XVIe siècle. Avec la Révolution française, ils ont disparu pour revenir en force au 20e siècle surtout à partir des années 1970. La région compte plus de 430 géants. Aujourd’hui, les mariages et les baptêmes de géants sont l’occasion de belles fêtes. Ce regain d’intérêt pour les géants traduit l’attachement des gens du nord à leurs traditions, à leurs racines et à leur goût incontesté de la fête.

A proximité