Darja Richter, la reine de la dentelle haute-couture

  • © ©Marilane-Borges - avec l'aimable autorisation de Darja Richter

  • © ©Marilane-Borges -avec l'aimable autorisation de Darja Richter

Darja Richter, la reine de la dentelle haute-couture 40, Rue d'Anjou 78000 Versailles fr

«La dentelle est le vrai symbole de la féminité et mes créations sont aussi significatives qu’une petite robe noire qui demeure cet incontournable des garde-robes de la femme moderne»

Ainsi parle Darja Richter qui pourrait être appelée la reine de la dentelle haute-couture à Versailles.
Cette designer de mode a développé sa carrière internationale autour de sa passion : créer des vêtements et des accessoires en dentelle.

Si vous passez par Versailles, vous croiserez peut être cette jeune femme d’origine allemande qui n’a pas choisi d’installer son Atelier DR dans cette ville par hasard : « Versailles était le carrefour de la mode aux XVIIème et XVIIIème siècles. dit-elle. Pour un designer passionné par la dentelle de haute couture, cet endroit connu du monde entier s’imposait. Je veux mettre en valeur le savoir-faire français à travers une façon contemporaine de travailler le patrimoine

Le cinéma fait dans la dentelle

D’ailleurs, les collections de Darja Richter n’ont pas manqué d’attirer l’attention des créateurs de costumes de cinéma. Elle a ainsi dessiné l’une des robes portées par l’héroïne du film Femme Fatale du metteur en scène américain Brian de Palma.

Les chemisiers confectionnés par Darja sont aussi appréciés des célébrités, des artistes et autres femmes d’affaires : Charlotte Rampling est une des actrices françaises qui, à la ville, portent souvent des vêtements signés par la créatrice versaillaise. Darja Richter avoue bien franchement : « Je sais que certaines personnalités du show business portent mes créations mais, vous savez, je ne suis pas très branché par le star system ».

Ses collections originales, élégantes et très tendances, comprennent aussi des accessoires comme, entre autres, des écharpes,  bijoux, broches, sacs à main ou boléros. Toutes ces pièces, faites main, sont autant de créations artistiques uniques.

À la question : quelle est votre source d’inspiration ? Elle répond sans embage : «Il est très difficile de traduire en mots ce qui me pousse à la création car je suis très intuitive. Le processus créatif est très complexe et je ne sais pas ce qui s’empare de mes idées à ce moment-là. En fait, ce qui m’inspire, c’est la vie et la femme en général

Related videos

 
 

Vidéos affiliées

 
 
 
 

A Voir

Agenda

A proximité