La Bourgogne des saveurs

  • Douceur de vivre

    Douceur de vivre

    © OT de Dijon / Michel Joly

  • Moutarde de Dijon

    Moutarde de Dijon

    © Alain Doire/Bourgogne Tourisme

  • Gougères et Kir

    Gougères et Kir

    © OT de Dijon / Michel Joly - L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

  • Boeuf bourguignon

    Boeuf bourguignon

    © OT de Dijon - Michel Joly

  • Truffes de Bourgogne

    Truffes de Bourgogne

    © Alain Doire/Bourgogne Tourisme

  • Anis de Flavigny

    Anis de Flavigny

    © Les Anis de Flavigny

  • Marché dans les Halles de Dijon

    Marché dans les Halles de Dijon

    © Atout France/Franck Charel

La Bourgogne des saveurs 21000 Dijon fr

La Bourgogne, terre de vin.Tout épicurien ne pourra pas vous dire le contraire... En Bourgogne, on est gastronome ! La réputation de la région a passé les frontières grâce notamment à sa célèbre moutarde, à ses escargots et bien entendu à ses grands vins.


L’apéritif bourguignon

Pas de repas typiquement bourguignon sans une mise en appétit composée de quelques gougères, ces petits choux au gruyère, et de charcuterie (jambon cru et rosette du Morvan). Accompagnez ces amuse-bouches par l’incontournable Kir, un Bourgogne aligoté parfumé à la crème de cassis. En Côte-d’Or, la culture du cassis cohabite dans les hautes côtes avec celle des vignes. Prenez place au bar du Cassissium de Nuits-Saint-Georges et savourez cette fameuse crème de cassis artisanale.

La cuisine au vin rouge

Du traditionnel bœuf bourguignon, avec sa marinade au vin rouge, aux plats dits «en meurette», c’est-à-dire cuits aux lardons et au vin rouge, parmi lesquels les œufs ou le coq au vin, les principales spécialités bourguignonnes rendent hommage aux grands vins produits dans la région. Pour goûter cette cuisine au vin, déjeunez Chez Guy à Gevrey-Chambertin, un restaurant labellisé Vignobles et Découvertes sur le territoire «Dijon-Côte de Nuits», ou à la Cuisine au Vin, une table de Chablis où de nombreux plats sont préparés au vin de Chablis !

Vaches, agneaux ou chèvres, tous charolais !

Berceau de la race charolaise, la Bourgogne célèbre la qualité de la viande de bœuf charolais sur les plus grandes tables : à Saulieu, à quelques pas de Jupiter, majestueux taureau en bronze réalisé par le sculpteur François Pompon, dégustez un filet de charolais au foin en croûte d'argile au Relais Bernard Loiseau (3 étoiles Michelin). Relevez-le d’une pointe de moutarde de Bourgogne, qui bénéficie depuis 2004 d’une IGP (Indication géographique protégée).

Spécialités bourguignonnes

Lors de votre séjour en Bourgogne, découvrez le jambon persillé, moulé dans une terrine avec une gelée aromatisée au vin blanc. Goûtez également les fameux escargots de Bourgogne, mijotés dans du beurre et de l'ail ou cuits en meurette. Et, pour une occasion exceptionnelle, dénichez une belle truffe de Bourgogne dans la cité médiévale de Noyers-sur-Serein, capitale de la truffe et l’un des plus beaux villages de France.

De la Saône… à la Seine

Côté poissons, le Val de Saône vous offre tous les ingrédients pour réaliser une pôchouse, sorte de bouillabaisse d’eau douce faite à base de tanches, perches anguilles, carpes, brochets, vin blanc et croûtons frottés d’ail. Vous préférez les salmonidés ? C’est dans la Seine que vous pouvez pêcher une truite Fario ou une truite Arc-en-ciel

La Bresse, au royaume des volailles

C’est au sud de la Bourgogne que s’ébattent les fameuses volailles de Bresse. Après une visite au marché aux volailles de Louhans, «Site remarquable du goût», poussez la porte de La Côte Saint Jacques, à Joigny, et succombez à l’un des plats qui ont fait la renommée de ce restaurant (3 étoiles au guide Michelin) : la poularde de Bresse à la vapeur de Champagne. Prolongez cet instant d’exception en suivant un cours de cuisine donné par le chef Jean-Michel Lorain.

Gourmandises bourguignonnes

A deux pas d'Alésia, visitez la fabrique de Flavigny-sur-Ozerain, au cœur de l'ancienne abbaye, et dégustez les Anis de Flavigny, ces fameux bonbons à l'anis dont la recette est héritée des moines. Quant au pain d'épice de Dijon, introduit par les Ducs de Bourgogne qui le goutèrent en Flandre, il se distingue par sa finesse et son fondant. Il est réalisé à base de farine de froment et de miel, et a donné naissance aux nonnettes, ces petits pains d’épices au cœur fourré de confiture.

Trouver et déguster les spécialités bourguignonnes

  • Epicerie fine Maille: dans les deux boutiques Maille de Paris et Dijon, dégustez différentes recettes de moutardes de Dijon fraîchement servies à la pompe, dans leur élégant pot en grès.
  • Maison Mulot et Petitjean : nichée dans une belle maison aux colombages rouges sur la place Bossuet à Dijon, la boutique historique de la maison renferme toutes les déclinaisons du pain d'épices de tradition artisanale, du pavé nature aux nonnettes. 

 

« L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération » 

A Voir

A proximité