Les expositions incontournables en France en 2016

  • Yoko Ono in En Trance, 1997 - Half A Wind Show, Louisiana Museum of Modern Art, 2013

    Yoko Ono in En Trance, 1997 - Half A Wind Show, Louisiana Museum of Modern Art, 2013

    © Bjarke Ørsted

  • Caillebotte / les roses

    Caillebotte / les roses

    © Musée des impressionnismes Giverny

  • René Magritte Le double secret, 1927

    René Magritte Le double secret, 1927

    © Centre Pompidou, mnam-cci /Dist. RMN-GP, Photo : G. Meguerditchian © Adagp, Paris 2015

Les expositions incontournables en France en 2016

La culture et le patrimoine sont à l'honneur en France. Chaque année, musées et monuments mettent en lumière des artistes, œuvres, mouvements, personnages à travers des expositions temporaires exceptionnelles.

A Paris

« Picasso. Sculpture »

Musée Picasso, coproduction MoMa de New York (Paris, 8 mars au 28 août 2016)
L’ambition de l’exposition « Picasso.Sculptures » est de faire connaître un aspect peu étudié de la sculpture de Picasso. L’exposition vise à réunir des ensembles exceptionnels tels que la série des Verres d’absinthe (1914) ou le groupe original des Baigneurs (1956) en bois, présenté avec les fontes en bronze du Musée Picasso.

« Monumenta 2016 » ,Yongping (Huang)

Grand Palais (Paris, 8 mai au 18 juin 2016)
Depuis 2007, des artistes contemporains de renommée internationale investissent la Nef du Grand Palais avec des œuvres magistrales conçues pour l’occasion. En 2016, c'est Huang Yong Ping qui relève le défi ! Représentant de l’avant-garde artistique chinoise, il imagine une installation spectaculaire, qui est aussi une réflexion sur les transformations de notre monde.

« Rembrandt, les années décisives »

Musée Jacquemart-André (Paris, 16 septembre au 23 janvier 2017)
Autour des 3 chefs-d’oeuvre de Rembrandt conservés au Musée Jacquemart-André, l’exposition retracera les moments forts de la carrière de cet artiste majeur. En présentant une quarantaine de tableaux, l’exposition présente les trois étapes-clés de la création de Rembrandt et permet d’appréhender l’évolution de ce peintre qui a dominé l’art hollandais du XVIIe siècle.

« René Magritte, la trahison des images »

au Centre Pompidou (Paris, 21 septembre 2016 au 23 janvier 2017)
Pour cette exposition, plus d'une centaine d'œuvres du peintre surréaliste sont réunies dans les salles du Centre Pompidou, l'occasion d'une rétrospective tournée vers la trahison des images que l'artiste dénonçait constamment, près de 40 ans après la première rétrospective que le Centre lui avait consacré en 1979.

En régions

« Amedeo Modigliani, une rétrospective »

au LaM (Lille-Villeneuve d’Asq, 22 février au 5 juin 2016)
Peintre et sculpteur italien, Modigliani connut une carrière tout à la fois brève et féconde. Collectionneur passionné, Roger Dutilleul, cofondateur de la collection d’art moderne du LaM (Lille Métropole Musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut), croise la route de Modigliani en 1918, moins de 2 ans avant la mort de l’artiste. Autour de cette rencontre, le LaM orchestre une exposition événement qui réunira ce fonds exceptionnel et de nombreux prêts inédits.

« Spécial Yoko Ono : lumière de l'aube »

au MAC (Lyon, 9 mars au 10 juillet 2016)
Première rétrospective en France, cette exposition, au MAC (Musée d'art contemporain de Lyon), présente plus de cent œuvres, des poèmes illustrés de 1952 aux grandes installations de 2016, mais aussi des films, des performances… Fidèle à l’esprit de l’œuvre de l’artiste, l’exposition est à voir bien sûr, mais aussi à entendre et surtout à expérimenter.

« Caillebotte, peintre et jardinier »

A Giverny (Normandie, du 25 mars 2016 au 03 juillet 2016)
Longtemps considéré comme un peintre amateur, collectionneur et mécène de ses amis, Gustave Caillebotte apparaît aujourd'hui comme l'une des figures majeures de l'impressionnisme. Célèbre pour ses compositions inspirées du Paris d'Haussmann, il a consacré une part importante de sa production à l'évocation des jardins. Au musée des impressionnismes à Giverny, une centaine d’œuvres, peintures et dessins, sont réunies pour évoquer cet aspect de son art.

« Picasso, un génie sans piédestal »

au MuCEM (Marseille, 26 avril au 29 août 2016)
Cette grande rétrospective donne à voir comment Picasso, installé dans son époque et attaché à ses racines, a nourri son œuvre d’influences issues des arts et traditions populaires. Le parcours de l’exposition met en miroir des chefs d’œuvres de l’artiste, pour certains encore inédits, avec des objets-références issus des riches collections du MuCEM (Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée).

« De Picasso à Jasper Johns »

au Musée Soulages (Rodez, printemps-été)
Cette nouvelle exposition du Musée Soulages nous emmène à la découverte de l’imprimerie d’art au travers d’œuvres issues de la collaboration entre l’imprimeur Aldo Crommelynck et des artistes de renommée internationale tels que Pablo Picasso, David Hockney, Jasper Johns, Peter Blake ou Richard Hamilton.

« Matisse en noir et blanc »

au Musée des Beaux-Arts de Lyon (30 novembre 2016 au 6 mars 2017)
Artiste reconnu pour ses peintures au chromatisme vibrant et éblouissant, Matisse s'est aussi adonné à la pratique du dessin, discipline quotidienne qui lui a permis de conquérir la plus grande liberté. Autour de quelques motifs et de quelques figures de modèles, un certain nombre de peintures et de sculptures seront mises en relation avec leur environnement dessiné ou gravé, comme elles le furent autrefois dans l'atelier.

 

Retrouvez toutes les expositions en 2016 à Paris, et dans la France entière, dans la rubrique Agenda.