Histoire de France

  • Arènes de Nîmes

    Arènes de Nîmes

    © Office du Tourisme de Nîmes / O. Maynard

  • Vieux port de La Rochelle et ses tours médiévales

    Vieux port de La Rochelle et ses tours médiévales

    © Atout France/Phovoir

Histoire de France
  • Antiquité

L'Antiquité marque la fin des civilisations primitives, l'humanité rompt alors avec le monde animal afin de développer un ensemble de phénomènes socio-culturels. L'Europe tombe sous l'influence gréco-latine, la Gaule, ancêtre de la France, est progressivement intégrée à l'Empire Romain. Celui-ci survit des siècles grâce à sa puissante organisation politique et militaire. Mais peu à peu, les tribus germaniques s'imposent et parviennent à faire tomber ces civilisations qui ont marqué à jamais le monde occidental actuel.

  • Moyen Âge

La chute de l'Empire romain annonce une période sombre dans toute l'Europe, les tribus germaniques prennent le contrôle des régions. Rapidement, les Francs vont s'imposer et aboutir à la formation de l'Empire carolingien véritable pôle d'une renaissance culturel. Au delà des invasions normandes, la ferveur religieuse entraîne les Croisades et les innombrables pèlerinages. Tandis que les principes de la féodalité aboutiront à un long conflit entre la France et l'Angleterre qui renforcera le pouvoir royal.

  • Temps Modernes

Les Temps modernes commencent avec la chute de l'empire romain d'Orient et la découverte de l'Amérique, une véritable renaissance culturelle se met en place. L'art (peinture, littérature, ...) se met au service de nouvelles idées novatrices qui voient peu à peu le détachement de l'homme avec Dieu. Malgré tout, cette période voit se développer l'absolutisme royal et les guerres de religion. L'émancipation de l'homme aboutit à la Révolution française en 1789, porteuse de nouvelles idées.

  • Epoque Contemporaine

Dès 1789, l'Époque Contemporaine voit progressivement se développer les « belles idées républicaines » de la France. C'est l'époque des droits de l'homme, de la démocratie et des progrès techniques. Mais des guerres napoléoniennes aux deux guerres mondiales, l'Époque Contemporaine voit également s'installer les principes de la guerre moderne, de plus en plus meurtrière. Cette période ambiguë, tantôt progressiste, tantôt dévastatrice se prolonge encore de nos jours.