Histoire et traditions en Nouvelle-Calédonie

  • Centre culturel Tjibaou à Nouméa

    Centre culturel Tjibaou à Nouméa

    © Centre culturel Tjibaou- ADCK-Renzo Piano

  • Cowboys calédoniens

    Cowboys calédoniens

    © Tourisme province nord – photographe S Ducandas

  • Enfants de l'île de Maré - Fête de Wajuyu

    Enfants de l'île de Maré - Fête de Wajuyu

    © S.Ducandas/Destination Iles Loyauté

Histoire et traditions en Nouvelle-Calédonie Nouméa nc

C’est à James Cook, célèbre navigateur écossais qui découvrit l’archipel au 18ème siècle, que ce paradis terrestre doit son nom (La Calédonie est l'ancien nom de l'Ecosse). A l’époque, il existait sans doute plus de 300 clans kanaks.

Situé au cœur du Pacifique sud, l’archipel de la Nouvelle-Calédonie s’étend sur plus de 500 kilomètres de long. Il est composé de la Grande Terre, des Iles Bélep, de l’Ile des Pins et des Iles Loyauté

Très vite passée sous tutelle française, la Nouvelle-Calédonie resta une étape maritime importante. Une partie de son territoire adopta un modèle d’élevage extensif australien : des troupeaux de bovins menés par des cavaliers bergers.

D’innombrables pétroglyphes, gravures rupestres aux motifs symboliques et géométriques, se repèrent notamment du côté de Poya, et révèlent une présence mélanésienne très ancienne. D’ailleurs, ne ratez pas, le Musée de Nouvelle-Calédonie qui recèle les plus belles collections d'art premier mélanésien.

La Nouvelle-Calédonie est aussi une terre de culture ancestrale, où la coutume rythme encore les relations sociales et festives.

Le pays bénéficie d’une économie florissante, basée essentiellement sur l’exploitation du nickel, qui foisonne au sein de ses terres ainsi que sur le tourisme.

Bien sûr, la Nouvelle-Calédonie, comme la majorité des îles, bénéficie de la générosité de l’océan. Ainsi le thon, pêché au large orne les marchés locaux mais constitue aussi un produit d’exportation de première importance.

A voir

Le Centre Culturel Tjibaou à Nouméa :
Imaginé par Renzo Piano et inspiré des cases mélanésiennes, le centre retrace la culture et les coutumes Kanak, le mythe de la création du premier homme.Partagez des moments chaleureux en écoutant des légendes et en dégustant leur cuisine savoureuse.