Les Îles de Guadeloupe, côté pratique

  • Le golf de Saint-François

    Le golf de Saint-François

    © Comité du Tourisme des Îles de Guadeloupe / Jean-Marc Lecerf - www.oceandimagesit / Anders Nielsen

Les Îles de Guadeloupe, côté pratique gp

Comment venir en Guadeloupe ?

Plusieurs vols quotidiens desservent la Guadeloupe au départ de Paris Orly et de Roissy Charles de Gaulle, jusqu’à l’aéroport international et régional Guadeloupe Pôle Caraïbes, situé à proximité de Pointe-à-Pitre. La durée de vol direct est de 8h environ.

4 compagnies desservent la destination :
- Air Caraïbes depuis Orly : www.aircaraibes.com
- Air France depuis Orly : www.airfrance.fr
- Corsair International depuis Orly : www.corsair.fr
- XL Airways depuis Roissy Charles de Gaulle : www.xlairways.fr, avec 4 vols par semaine

Désormais, le TGV Air permet de rejoindre plus facilement les vols directs depuis Paris vers Pointe-à-Pitre.

Où se loger ?

Les Îles de Guadeloupe possèdent une large palette d’hébergements. De multiples possibilités pour tous les budgets et de quoi satisfaire toutes vos envies.
- A Grande-Terre et Basse-Terre : hôtellerie classique, résidences hôtelières modernes, mais aussi bungalows sur la plage, gîtes, petits hôtels de charme ou villas de luxe à louer.
- Aux Saintes, à Marie-Galante ou à la Désirade : quelques petits hôtels de charme et principalement des gîtes et des villas.

Quel temps va-t-il faire ?

Les Îles de Guadeloupe bénéficient d’un climat tropical tempéré par l’influence océanique et le souffle des alizés. Tout au long de l’année, les températures de l’air et de l’eau oscillent entre 24°C et 30°C, avec une moyenne de 28°C.
Les saisons sont peu marquées, entre :
- le carême, saison plus sèche et plus fraîche (de décembre à juin)
- l’hivernage, chaud et humide (de juillet à novembre). Les précipitations sont très localisées, passagères et de manière générale plus accentuées au niveau des reliefs.

Comment se déplacer ?

La voiture (ou le scooter) reste le moyen de transport le plus pratique. Les réseaux routiers (sans péage) sont denses, bien entretenus et permettent l’accès aux principaux sites touristiques. Vous trouverez des loueurs de voiture ou de deux roues partout. On roule à droite. Le code de la route et les indications routières sont les mêmes que ceux en vigueur dans les pays européens.
Le taxi est une alternative à vos déplacements. Vous pourrez aussi sillonner les Îles de Guadeloupe à bord d’un « Friendly Taxi » qui propose des « shopping tour » ou des excursions à la demi-journée et à la journée.
Les 5 îles sont toutes desservies par des moyens de transports réguliers. Marie-Galante, les Saintes et la Désirade, proches les unes des autres, sont desservies par voie maritime au départ de différents ports, tant en Basse-Terre qu'en Grande-Terre, mais également par voie aérienne.

Où manger ?

Depuis la gargote typique servant fricassée de lambi et chatrou jusqu’aux grandes tables, une infinité de cuisines et de maisons tiennent porte ouverte.
Attention, on déjeune et on dîne tôt : après 14h30 et 21h30, il est souvent trop tard !

Les formalités d’entrée

Les Îles de Guadeloupe sont partie intégrante du territoire français. A ce titre, elles font partie intégrante de l’Europe. Une carte d’identité ou un passeport (en cours de validité) suffit.

Le décalage horaire

Les îles de Guadeloupe partagent le fuseau horaire des villes de New-York et Montréal soit GMT -5 en hiver et GMT -6 en été.