A la découverte de Mayotte

  • Danseuses maoraises sur la plage de N’gouja à Mayotte.

    Danseuses maoraises sur la plage de N’gouja à Mayotte.

    © Atout France/Fabrice Milochau

  • Gîte de Combani (Grande-Terre).

    Gîte de Combani (Grande-Terre).

    © Atout France/Pierre-Yves David

  • Le lac Dziani (Petite-Terre).

    Le lac Dziani (Petite-Terre).

    © Atout France/Pierre-Yves David

  • Maki de Mayotte (Lemur fulvus mayottensis).

    Maki de Mayotte (Lemur fulvus mayottensis).

    © Atout France/Pierre-Yves David

  • Banga (case) à Coconi (Grande-Terre).

    Banga (case) à Coconi (Grande-Terre).

    © Atout France/Pierre-Yves David

A la découverte de Mayotte Mamoudzou yt

Le Mont Choungui

Haut de 594mètres, le cône parfait et abrupt du Mont Choungui domine le sud de l’île. Son ascension, possible durant la saison sèche, est un des « must » de l’île. Tout en haut, une plate-forme permet de pique-niquer devant un panorama étonnant : lagon à perte de vue, barrière récifale ourlée de blanc, îlots de Bambo et de Bandrélé, îlot blanc et récifs couleur émeraude, l’îlot de Sada et même Petite-Terre !

La réserve de la Passe en S

La Passe en S, ainsi nommée en raison de sa belle forme sinueuse, accueille chaque année la majorité des plongeurs de l’île. Aire Marine Protégée instituée depuis 1990, ce secteur emblématique de Mayotte est un site de plongée incontournable. Tout prélèvement étant interdit, la pluralité des sites accessibles côté intérieur ou extérieur vous garantissent de belles rencontres en perspective dans cette partie préservée du lagon.

Le jardin botanique de Coconi

Au centre de Mayotte, Coconi fait partie de Ouangani, la seule des dix-sept communes de l’île dépourvue de façade littorale. Sur un ancien domaine agricole datant de l’époque coloniale, le jardin d’agrément de Coconi, géré par le Conseil général de Mayotte, recense de magnifiques orchidées et présente, dans un décor tropical apaisant de plus de deux hectares, un concentré des espèces végétales endémiques de Mayotte.

Le lac Dziani

Mayotte est née il y a 6 à 8 millions d’année de l’éruption de deux grands volcans. En Petite-Terre, le Dziani Dzaha est le vestige d’un cratère d’explosion datant d’il y a environ 10 000 ans. Aujourd’hui, le lac Dziani est un lieu de promenade et de randonnée particulièrement apprécié des visiteurs.

Les plantations d’ylang-ylang

Le parfum envoûtant de l’ylang-ylang, cette délicate fleur jaune à six longs pétales, accompagnera chacune de vos balades sur l’île. Habillant plusieurs fois dans l’année des arbres aux formes torturées parce que taillés pour rester à hauteur de cueillette, les fleurs d’ylang-ylang sont si enivrantes qu’elles ont séduit les parfumeurs les plus prestigieux. Leur essence entre dans la composition de nombreux parfums célèbres. Vous rencontrerez plusieurs producteurs d’essence d’ylang-ylang, distillant les fleurs de leurs plantations dans de beaux alambics, particulièrement dans le centre de l’île, autour de Combani. C’est notamment là que la célèbre plantation Guerlain aligne ses rangées d’ylang-ylang…

Safari dans les îlots préservés

Les petites îles qui parsèment le lagon sont l’un des grands attraits de Mayotte : vierges de toute construction, bordées par de très beaux fonds turquoise et des criques de sable, quasiment  désertes. Prenez un bateau – les possibilités sont nombreuses - et retrouvez-vous sur un de ces confettis paradisiaques, après avoir rencontré dauphins et tortues, et même baleines entre juillet et octobre. Citons quelques îlots : à l’Est, Bambo et Bandrélé aux décors sous-marins spectaculaires, au sud, l’îlot blanc face à la pointe de Saziley, au nord-est, les îlots Choazil unis, à marée basse, par une langue de sable étincelant, M’tsamboro avec sa longue plage et ses orangers sauvages, et au large, deux autres îlots blancs, dont l’un souvent peuplé de sternes ou « hirondelles de mer ».

La réserve de Saziley

Bivouaquer sur la grande plage de Saziley près de la belle maison en bois du Conservatoire du Littoral est une expérience rare. Au programme : « palmes masque- tuba » sur le tombant particulièrement riche en coraux et poissons situé à une dizaine de mètres du bord, lecture sous les baobabs (l’un d’entre eux, creusé dans la partie couchée de son tronc et rempli d’eau de pluie, sert à abreuver le bétail alentour) et… observation discrète de la ponte des tortues une fois la nuit tombée. Cette plage particulièrement belle, située dans une « aire marine protégée », est, en effet, un des lieux de ponte de tortues les plus actifs de l’île. Les gardes-animateurs vous accompagneront pour observer patiemment le ballet émouvant des pontes. Et le matin, il y a bien des chances pour que vous soyez réveillés par de jolis makis ou l’émergence d’un nid de petites tortues pressées de rejoindre le grand bleu.

Exploration de la mangrove

Au départ de la plage de Sakouli, nous partons à la découverte de la mangrove d’Hajangoua. À marée haute, les canaux naturels permettent aux visiteurs d’explorer la végétation composée d’arbres palétuviers. Filtre naturel pour le lagon et digue protectrice pour le littoral, la mangrove d’Hajangoua fournit abris et nourriture à une faune variée. À Mayotte d’autres mangroves sont accessibles (Longoni, Tsingoni…). Encadrés, vous pourrez arpenter cette forêt primaire à pied depuis la terre ferme ou en kayak de mer au fil de l’eau. Une avancée silencieuse vous permettra de découvrir la richesse de l’avifaune perchée dans les palétuviers (échassiers, aigrettes, etc.), les curieux poissons périophtalmes pouvant rester hors de l’eau le long des berges, ou bien encore le ballet des crabes de mangrove.

Activités nautiques et terrestres

Randonnées
De nombreux sentiers thématiques  permettent de découvrir les plantes tropicales, les curiosités géologiques de l’île et bien d’autres merveilles…

Ulm et hélicoptère
Une autre façon d’apprécier la diversité des paysages de Mayotte, terre de contrastes

Escalade, équitation, golf
Un parcours de golf au milieu des plantations d’Ylang, une balade à cheval à travers les forêts de bambous ou escalader pour accéder à des points de vue hors du commun tel sera le programme de ceux qui  se passionnent pour ces activités.

Kayak et pirogue 
Se balader le long du littoral ou au cœur des mangroves pour approcher de près une faune exceptionnelle.

La plongée
Le lagon de Mayotte couvre une superficie de 1200km². Son lagon très vivace abrite une faune et une flore variées.

Plus d'informations