La gastronomie dans les Caraïbes Françaises

  • Accras en Martinique

    Accras en Martinique

    © Comité Martiniquais du Tourisme- D. Giral

  • Rhum des Îles de Guadeloupe

    Rhum des Îles de Guadeloupe

    © Accor - "L'abus d'alcool est dangereux pour la santé"

  • L'assiette créole

    L'assiette créole

    © Atout France/ Droits réservés 2012

  • Langouste, Martinique

    Langouste, Martinique

    © Comité Martiniquais du Tourisme- Luc Olivier

  • Epices de Guadeloupe

    Epices de Guadeloupe

    © Jean-Marc Lecerf www.oceandimages.com

  • Fruits exotiques, Iles de Guadeloupe

    Fruits exotiques, Iles de Guadeloupe

    © Jean-Marc Lecerf - www.oceandimages.com

La gastronomie dans les Caraïbes Françaises Grande-Terre gp

Aux Caraïbes, la cuisine est un incroyable mélange de traditions caribéenne, européenne, indienne, africaine et orientale. Aux saveurs venues de métropole et d'ailleurs, s'ajoutent l'utilisation des ressources locales, comme le poisson, les légumes, les condiments et épices comme le safran peyi, le poivre blanc et noir, le cumin, sans oublier les différentes variétés de piments !

Les Guadeloupéens sont les deuxièmes consommateurs de poissons dans le monde. Court-bouillon de poissons, blaff de palourdes, langoustes grillées, fricassée de lambis font partie des plats succulents que vous apprécierez.

En Martinique ne ratez sous aucun prétexte les Foires aux crabes pendant la période de Pâques où vous assisterez même à des courses de crabes…
Samoussas, acras de légumes ou de morue, salade de chou palmiste, bonbons-piment, colombo de poulet, offrent un saisissant condensé de la cuisine créole.

Les marchés multicolores sont l’occasion de découvrir les légumes et les fruits locaux (cristophines, ignames, fruits de la passion, caramboles patate douce, manioc, fruit à pain, banane jaune de la Martinique), les spécialités créoles (boudins, accras, patés de lambis, de morue, de langouste) ainsi que le café et le cacao cultivés aux Antilles.

Le village de Grand-Case à Saint-Martin est considéré comme la capitale gastronomique de la Caraïbe. Les restaurants des ruelles contrastent avec les lolos, petites épiceries à ciel ouvert en bord de mer. Ne repartez pas sans avoir goûté aux productions locales comme le melon gorgé de soleil et le café arabica mais aussi le cacao, réputé nourriture des Dieux, qui se décline en ganache ou en tablette.

Le saviez-vous ?
L'apéritif ne se conçoit pas sans un verre de punch au rhum agricole, distillé dans les quatre départements. Le rhum, issu de la canne à sucre, fait partie intégrante de la culture antillaise. La canne à sucre fait son apparition dès 1635 sur Mardinica, l'île aux fleurs, l'ancien nom de la Martinique.

Dans les Caraïbes Françaises, le rhum est une véritable institution. Fruit de techniques ancestrales inégalées, le rhum de Martinique est l’un des meilleurs au Monde. Il est le seul à avoir obtenu la distinction AOC (Appellation d’Origine Contrôlée). En 2008, le rhum martiniquais a été récompensé par la Grande Médaille d’Or du Concours Mondial de Bruxelles.

Le rhum se consomme pur ou mélangé dans de nombreux cocktails, ti'punch (citron rhum et sucre), planteur ou daiquiri. Cet alcool parfume de nombreux desserts, comme le baba au rhum ou les bananes flambées. En boisson reine, le rhum a son propre musée. Situé dans une ancienne maison coloniale à Sainte-Marie, il retrace l’histoire du rhum agricole au travers de photographies présentant les différentes étapes de l’élaboration du rhum.

A voir :
La Fête des Cuisinières dans les Îles de Guadeloupe. Depuis plus de 90 ans, la Fête des Cuisinières est un véritable évènement du patrimoine culturel guadeloupéen. Organisée au mois d’août aux alentours de la St Laurent, c’est une occasion unique de déguster des mets locaux préparés selon des recettes ancestrales par des cuisinières ambassadrices de la cuisine créole typiquement locale.

 

"L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération"