La gastronomie à La Réunion

  • Composition de fruits

    Composition de fruits

    © IRT/ Serge Gélabert

  • Letchis, Ile de la Réunion

    Letchis, Ile de la Réunion

    © IRT/ Serge Gélabert

  • Pagode chinoise

    Pagode chinoise

    © IRT/ E. Virin

La gastronomie à La Réunion Saint-Denis re

A l’île de La Réunion, impossible de passer à côté du cari, inspiré du curry d'origine indienne. Ragoût de viande ou de poisson assez relevé, le cari est servi accompagné de riz et de grains, lentilles ou pois bien cuits.

Plus épicé, le rougail est un ragoût mais c’est aussi un condiment artisanal à base de piment et de tomate, que l'on trouve en permanence sur les tables de l’île.

Terre carrefour dans la fameuse « Mer des Épices », l’île de La Réunion a accueilli des arômes venus du monde entier comme le curcuma, la cardamome, le gingembre et le quatre épices.

La vanille de Bourbon (ancien nom de l’île) est utilisée en pâtisserie mais aussi dans certains plats, comme le fameux canard à la vanille et dans les punchs ou les rhums et bien évidemment dans son café.

Il y a deux types de rhum : le rhum agricole, issu du jus de canne directement fermenté et distillé et le rhum industriel, obtenu par fermentation de la mélasse. Quant au punch, il se prépare sur une base de fruits frais (ananas, orange, fruit de la passion), éventuellement adoucis au sirop de canne et relevés par une dose variable de rhum blanc.

Le sucre de l’île de La Réunion est récolté dans les champs de canne à sucre puis est ensuite commercialisé tel quel en sachets.

 

 

Plus d'informations