Le linge de Maison, un savoir-faire historique et régional

  • © Atout France/PHOVOIR

  • © Atout France/PHOVOIR

  • © Atout France/PHOVOIR

  • © Atout France/PHOVOIR

Le linge de Maison, un savoir-faire historique et régional

La France possède la culture de la maison, du bien-être et du terroir ! A travers tout le pays, on ne s’étonne pas de découvrir un savoir-faire et une forte tradition de fabrication d’articles de linge pour la maison. Que l’on parle des serviettes éponge des Vosges, de nappes provençales ou des torchons d’Orthez, tous ces produits affichent des caractéristiques d'esthétique, de robustesse et de confort.

Assurant depuis des décennies une activité économique locale, ces productions perdurent de génération en génération autour de marques reconnues, aux produits « symboles », sans cesse remis aux goûts du jour, et si chers au cœur des régionaux.

L’Est, un berceau de la filature

Depuis près de deux siècles, au cœur des Vosges en Lorraine, l’art du tissage est légion. Avec plus de 900 000 articles vendus par an, Blanc des Vosges propose, depuis 1843, une gamme élégante de produits allant de la serviette éponge, la nappe aux draps de lit.

Egalement installée à Gérardmer, la marque haut de gamme Garnier-Thiébaut et ses produits de linge de table régalent les amateurs de ses douces teintes et coloris.

Chez Linvosges et son magasin d’usine, c’est une vaste gamme de produits accessibles à toutes les bourses qui est proposée.

Le Jacquard Français, aux tissus robustes et colorés, a vu sa renommée franchir les frontières par la qualité de ses collections de linges de table, d’office, de beauté et de bébé, toujours produites sur le site d’origine de Gérardmer.

Quant aux filatures Traditions des Vosges, elles produisent depuis 1856 à Granges-sur-Vologne essentiellement du linge de lit en coton.

Plus à l’est, en Alsace, se sont développées les techniques d’impression sur étoffes… comme à Ribeauvillé avec la manufacture Beauvillé, initiatrice dès 1836 de nouveaux procédés permettant de nuancer les couleurs. Aujourd’hui, reconnue dans le monde entier, elle s’est spécialisée dans le linge de table traditionnel à base de fibres naturelles, aux motifs variées et modernes.

A Strasbourg, depuis 1892, les établissements Winkler produisent des articles en tissus imprimés pour la cuisine et la chambre, étoffés par de nouvelles séries « déco » ou encore du linge utilisant du coton bio et répondant aux normes du commerce équitable.

Le Nord, terre de tisserands

Le célèbre groupe Descamps prend son envol dès 1858 dans le Nord-Pas-de-Calais. Petite filature familiale à l’origine, elle est aujourd’hui un acteur incontournable dans l’industrie du linge de maison avec des gammes « Bain », « Déco » et de « Nuit ».

Tisserand depuis 1878, la maison Pansu confectionne dans des styles classiques, sous l’inspiration de créateur-dessinateur, des plaids, des coussins ou encore des tapis.

En Picardie, l’entreprise de textile Bochard Paris a belle réputation. Depuis la fin des années 1940, à Saint-Quentin, elle se spécialise dans le linge haut de gamme de table, de toilette, d’office et d’ameublement, confectionnés en tissus damassés, jacquard ou nid d’abeilles.

L’Ouest, une histoire de lin

C’est autour de Cholet, en Vendée, en Pays de la Loire que l’industrie du tissage dans l’ouest reste la plus présente en raison des productions linières. Dès 1847, Alexandre Turpault développe un commerce autour du lin et des filatures. Reconnue dans l’univers du luxe, la marque habillera les tables du paquebot « Normandie » et celles des grandes familles d’Europe. Au style épuré et raffiné, les collections présentent du linge de lit en coton, lin et métis, en satin ou encore du linge de toilette en coton peigné.

Le Sud-Ouest, la tradition à la maison

De Pau au Pays Basque, les Pyrénées-Atlantiques affichent une histoire qui dure avec le monde du linge de maison. Les établissements Val d’Arizes à Bagnères de Bigorre développent dès la fin du XIXeme siècle le « tissu des Pyrénées » en laine de mouton frotté par les épis de chardons. Doux et léger il est ensuite exploité pour créer du linge de bain.

A Orthez, depuis 1919, la maison Moutet s’est spécialisée dans le linge d’office et particulièrement avec les serviettes et les torchons, résistants grâce à la technique du Jacquard, et de bon goût avec des gammes signées de grands créateurs !

Le linge béarnais aux larges bandes bleues, noires et rouges rejoint les mêmes caractéristiques que le célèbre linge dit « Basque » aux sept bandes de couleurs représentant les différentes provinces du pays. Euskal Linge en est l’un des emblèmes avec ses collections rayées marquées d’une forte identité.

A Toulouse et dans toute la région, dès 1890, La Compagnie Française ouvre des magasins de linge de maison. Aujourd’hui au nombre de cinq (Toulouse, Muret, Bayonne, Pau, Carcassonne), ils mettent en rayon un vaste choix de produits de linge de maison représentant de grandes marques nationales.

Le Sud-Est, sur un air de Provence

On rejoint la Provence par la vallée du Rhône, et par Régny, près de Roanne, où la famille Jalla inventa la serviette éponge en 1871. Elle s’en est faite la spécialiste ! L’entreprise, rachetée depuis, poursuit ce savoir-faire créant avec modernité des produits alliant qualité, confort et esthétisme.

Dans le Vaucluse, à l’Isle sur Sorgue, la manufacture lainière Brun de Vian-Tiran maintient son savoir-faire dans la conception de couvertures, plaids ou couettes depuis plus de 8 générations et deux siècles, et autour des plus confortables fibres du monde (mohair, alpaga, cachemire, mérinos…).

En poursuivant vers le sud, à Lunel en Languedoc-Roussillon, les Tissages du Soleil conçoivent des nappes aux teintes ocres, pastels et aux dessins à l’esprit « méditerranéen ».

Dans le Midi et en Provence, Les Olivades, qui font perdurer la tradition régionale d’impression sur étoffes, ou encore Souleïado, affichent des gammes de tissus et de linge de maison qui respirent le sud. Teintes jaunes, patinées, aux motifs d’olives ou de citron, voilà des décennies que ces maisons font profiter les amateurs de leur tradition et de leurs produits à l’identité provençale.

Paris, entre luxe et grand public

A Paris, les Grands Magasins tels que Le Printemps, les Galeries Lafayette, le Bon Marché, ou encore leBHV offrent des gammes étendues de produits, aux nombreuses grandes marques représentées  et s’adressant à tous les budgets. Ils côtoient les maisons haut de gamme de linge de table, ou encore les collections Pierre Frey et sa boutique parisienne de 800m² au cœur du 2ème arrondissement.