Les monnaies françaises

  • © Phovoir/ Atout France

Les monnaies françaises

LA FRANCE MÉTROPOLITAINE

Le 1er janvier 2002, l'Euro est devenu la monnaie unique de 300 millions d'européens répartis dans 12 pays de l'Union européenne (la zone euro) dont la France. Les cartes bancaires sont acceptées dans de nombreux magasins, hôtels et restaurants.


LES DOM-TOM

La monnaie commune aux départements et territoires de l’Outre-Mer français est l'Euro, à la seule exception des destinations du Pacifique.

La Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, la Réunion et Mayotte étant des départements français, ils font partie de l'Europe et leur monnaie légale est l'Euro. Les cartes bancaires Visa et MasterCard sont acceptées dans presque tous les commerces. La carte American Express est moins répandue. Attention toutefois aux petits commerces et restaurants de bord de plage qui n'acceptent pas les cartes bancaires. Les chèques de voyage sont acceptés dans les banques et hôtels. Il est possible de retirer de l’argent des guichets automatiques avec des cartes de crédit.

Saint-Martin et Saint-Barthélemy sont rattachées à la Guadeloupe et utilisent également l'Euro comme monnaie légale, tout comme les îles de Saint-Pierre et Miquelon. Néanmoins, dans la partie hollandaise de Saint-Martin, on utilise le Guilder dont le taux de conversion avec le dollar est fixe.

En Polynésie Française, en Nouvelle Calédonie et dans les îles Wallis et Futuna, le franc pacifique français (CFP) est la devise locale dont le taux de change avec l'euro est fixe (1 € = 119,33 CFP). Les devises ayant cours légal, les principales cartes de crédit sont acceptées dans la plupart des hôtels, restaurants, magasins et structures touristiques.