L'origine du thermalisme

  • Thermes de B'O Resort

    Thermes de B'O Resort

  • Evian Resort

    Evian Resort

L'origine du thermalisme

Des stations thermales chargées d’Histoire

Le rôle thérapeutique de l’eau minérale a été identifié dès l’époque Gallo-Romaine. Pendant l'occupation romaine, les constructions des "Thermes" se multiplient dans toute la Gaule. Après une longue période d'oubli pendant le Moyen âge, le thermalisme renaît de ses cendres au XVIe siècle. En 1604, Henri IV fait éditer la première « Charte des eaux minérales » suivit plus tard de Napoléon III qui impulse le thermalisme moderne en France.

L’évolution de la chimie et de la médecine physique mène le thermalisme à son Âge d’Or au début des années 1900, avec une clientèle très bourgeoise. Les stations thermales accueillent alors dans leurs palaces une société brillante, notamment de nombreux étrangers, attirés par l'animation culturelle des villes d'eaux autant que par leur réputation médicale.

La démocratisation et l’évolution du thermalisme

La prise en charge de la cure thermale par l’assurance maladie démocratise le thermalisme. Dans les années 2000, les pratiques évoluent grâce à de nouvelles études scientifiques probantes et la fréquentation des sites augmente. Mais le thermalisme garde ses vertus d’origine : celles de soigner les maladies chroniques.