Origines de la Saint-Valentin

  • © Indric

Origines de la Saint-Valentin

L’origine de la Saint-Valentin est associée aux Lupercales romaines célébrées en l’honneur de Lupercus aux environs du 15 février.

Lupercus était le protecteur des champs et des troupeaux, dieu de la fertilité et de la fécondité. La fête était consacrée à l'amour et à la fécondité. Durant cette fête païenne, on chantait et on dansait pour s'attirer la grâce du dieu. Les Lupercales se déroulaient chaque année de manière similaire.

Parmi les traditions, on peut citer la loterie qui conduisait les jeunes hommes à tirer au sort dans une urne le nom d'une jeune fille qui devait rester en leur compagnie durant tout le banquet. Parfois les couples tombaient véritablement amoureux et se mariaient.

Le pape Gélase Ier obtint l'abolition des Lupercales en 495, jugeant cette fête païenne trop décadente. Pour en effacer le souvenir, l'Eglise aurait choisit d'honorer la mémoire du prêtre Valentin mort un 14 février pour avoir marié, en cachette du pouvoir romain, des couples amoureux.