Au pays des mille vins et fromages...

  • © ATOUT FRANCE/ CRT Franche Comté/L'abus d'alcool est dangereux pour la santé

  • © ATOUT FRANCE/ CRT Centre Val de Loire/ M.Perreau

  • © ATOUT FRANCE/ PHOVOIR/L'abus d'alcool est dangereux pour la santé

Au pays des mille vins et fromages...

Plusieurs régions concilient avec bonheur les saveurs du terroir et de l'élevage.

Les autres, penchant pour l'une ou l'autre vocation, nouent bien sûr des complicités, qui promettent un "casse-croûte" ou la troisième partie du repas : deux talents typiquement français !  

Le mariage entre vin et fromage fait partie des piliers de la tradition culinaire, des plaisirs simples mais essentiels du gourmet connaisseur. Simples, mais subtils également car il s'agit d'équilibrer le duo de caractères, la rivalité des goûts n'apportant rien de plus. Parfois, l'association se fait évidente grâce à un voisinage géographique bien chanceux! 

  • Ainsi, entre le Bourbonnais et le Berry (en bord de Loire, au centre de l'hexagone), le Crottin de Chavignol (fromage de chèvre AOC) fait le régal des amateurs de Sancerre Blanc, et inversement;
  • De même, le massif du Jura propose une belle surprise : il dédie ses plateaux de moyenne altitude à l'élevage de vaches laitières et à la production du Comté, tout en consacrant des côteaux généreux de l'Arbois à des vins discrets mais aux tonalités multiples (vin de paille liquoreux, vins blancs et rouges fruités...).
  • Entre alpages verdoyants et vignes en pente, les Pays de Savoie proposent les mêmes contrastes de paysages mais aussi de belles complicités à table. Les Blancs pétillants s'accomodent des fromages à pâte sèche et de fort tempérament comme le Beaufort ou l'Abondance.
  • Un autre fromage alpin, le Reblochon, à pâte molle celui-là, se rapproche plutôt des caractères du Munster vosgien, du Camembert normand ou du Maroilles nordiste. Tous se complaisent avec un accompagnement de Rouges légers du Bordelais, de Bourgogne ou certains Blancs d'Alsace (Riesling).
  • Dans les collines drômoises bordant la vallée du Rhône, un fromage de chèvre servi très sec et affiné comme le Picodon (Drôme) se concilier avec des Rouges à fort caractère des Côtes-du-Rhône voisins : Crozes-Hermitage et autres Cornas. 
  • Toujours version méditerranéenne, le Banon est un discret "chèvre" produit aux confins de la Haute-Provence, entre thym et lavande du côté de Forcalquier, et enroulé dans une feuille de châtaignier. Il se présente sous un beau jour avec un verre bien frais de Rosé de Provence.


Et plein d'autres idées d'alliance, de saveurs et de couleurs...

  • Les fromages à pâte persillée (autrement dit aussi les "bleus" ou "verts") tels le Roquefort (au lait de brebis, dans l'Aveyron) ou la Fourme d'Ambert (au lait de vache, en Auvergne) s'apprécient avec un Rouge léger, parmi les Bordeaux ou Châteuneuf-du-Pape (sud de la vallée du Rhône) ou des Blancs moelleux comme le Jurançon (sud-ouest pyrénéen).
  • Les fromages plus secs mais assez doux tels le Cantal (Auvergne) s'accomodent de Rouges fruités comme le Chinon (Val de Loire) ou de Rosés d'Anjou (Val de Loire).

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.