Le petit déjeuner à la française

  • Croissants chauds : un des symboles du petit déjeuner ''à la française''

    Croissants chauds : un des symboles du petit déjeuner ''à la française''

    © Atout France / Fotolia - Alexandra

  • Pain tartiné de confiture d'abricot

    Pain tartiné de confiture d'abricot

    © Atout France / Fotolia - BeTa Artworks

  • Café, croissant et jus de fruits

    Café, croissant et jus de fruits

    © Atout France/ Fotolia - Dani Vincek

Le petit déjeuner à la française

Pour beaucoup, le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. C'est aussi un moment de convivialité qui permet de démarrer la journée d’un bon pied. De quoi se compose-t-il exactement ? Où le savourer ?

Quand apparaît le petit déjeuner dans le quotidien des Français ?

Le petit déjeuner tel que nous le connaissons aujourd'hui n'a pas toujours existé. Son histoire commence à la Renaissance quand le pain beurre trempé dans du lait fait son apparition, suivi de peu par le café qui, importé de Turquie, conquiert la cour de Louis XVI.

Mais c’est au XIXème siècle que l’on commence à utiliser le terme « petit déjeuner ». En ville, on débute la journée avec des tartines et du café au lait ou de chocolat, alors que dans les campagnes on continue à accompagner le pain de soupe, voire de vin.

Le petit-déjeuner tel que nous le connaissons aujourd’hui devient incontournable après la Seconde Guerre mondiale.

Au menu du petit déjeuner français

Appelé « continental » dans les hôtels, le petit déjeuner traditionnel français est immuable. Il se compose autour de la star des pains de l’Hexagone :

  • la baguette : sortie du four ou légèrement grillée ? C’est à chacun de voir,
  • les tartines de pain : agrémentées de beurre, doux ou demi-sel selon les régions, de confiture et de miel,
  • les viennoiseries : prennent la forme de croissants au beurre, de pains au chocolat, de brioches ou encore de pains au raisin,
  • un jus de fruit frais : orange ou pamplemousse essentiellement,
  • une boisson chaude : café, thé ou chocolat chaud.

Attention ! les Français se distinguent des Anglais dans leur façon de boire le thé : tandis qu’Outre-Manche on rajoute un nuage de lait, en France on préfère le déguster nature.

Où prendre son petit déjeuner ?

Tôt le matin, partout en France, cafés et brasseries vous ouvrent leurs portes et vous invitent à déguster un petit déjeuner traditionnel en salle ou en terrasse.

Plus intimes, les pâtisseries et salons de thé sont parfaits pour préparer une journée de visites ou une virée shopping.

Autres lieux auxquels on ne pense pas forcément, les musées qui organisent des visites gourmandes comprenant un petit déjeuner suivi d’une visite des collections.

Une envie de faste ? Un événement à fêter ? Pensez aux restaurants des grands hôtels et des palaces qui vous convient à débuter votre journée dans un cadre chic et raffiné.