Se restaurer

  • terrasse ensoleillée en France

    terrasse ensoleillée en France

    © ATOUT FRANCE/Phovoir

  • Le petit-déjeuner français par excellence

    Le petit-déjeuner français par excellence

    © ATOUT FRANCE/Phovoir

  • © Atout France/Phovoir

  • © Atout France/Phovoir

  • © Atout France / Phovoir

Se restaurer

Type de restauration

On trouve mille et une façons de se restaurer : sur le pouce, sur le zinc ou pour un long repas en terrasse, fast-food américains, sandwicheries, boulangeries, brasseries, auberges,restaurants étoilés... Vous avez l'embarras du choix !

Toutes les cuisines sont évidemment représentées sur le territoire : mexicaine, japonaise, indienne, turque, italienne, scandinave, espagnole...

Vous pouvez également faire votre propre cuisine en dénichant les produits frais sur les nombreux marchés locaux du pays. Les produits du terroirs y sont généralement nombreux !

A table !

Dans l'hexagone, on se met à table (en général) trois fois par jour :

  • Petit-déjeuner, entre 7h et 9h environ, composé d'une boisson chaude (café, thé ou chocolat), avec croissants et/ou pain, beurre, confiture.
  • Déjeuner, entre 12h et 14h : c'est là un vrai repas, qui dure 1 heure en général, constitué la plupart du temps d'une entrée, d'un plat et/ou d'un dessert. Un café vient souvent le clôturer.
  • Le dîner, aux alentours de 20h, dure également 1heure. Hors-d'oeuvre, plat chaud et dessert.

Un repas gastonomique reconnu

Le repas gastronomique des Français a été inscrit au Patrimoine mondial immatériel de l’Humanité. Une première ! Jamais l’organe de l’ONU, chargé de la culture et de la communication, n’avait jusqu’à présent couronné des traditions culinaires.

Tout a commencé le 23 février 2008, lors de l'inauguration du Salon international de l'Agriculture, quand le Président de la République a annoncé la candidature de la France auprès de l'UNESCO pour voir sa gastronomie inscrite au Patrimoine culturel immatériel de l'Humanité.

C’est la composition d’un repas séquencé (entrée, plat, dessert) qui a été recompensée :

  • le choix des mets parmi un corpus de recettes qui ne cesse de s’enrichir ;
  • l’achat de bons produits, de préférence locaux, dont les saveurs s’accordent bien ensemble ;
  • le mariage entre mets et vins ;
  • la décoration de la table ;
  • la gestuelle spécifique pendant la dégustation (humer et goûter ce qui est servi à table) etc.

Les guides culinaires

Il existe en France de nombreux guides gastronomiques vous indiquant les bonnes tables.

  • Le guide Michelin est bien évidemment, le plus connu et le plus renommé. Il décerne aux grands chefs un certain nombre d'étoiles (entre 1 et 3) sur des critères très exigeants : la qualité de la cuisine, son originalité mais aussi la qualité de l'accueil ; aussi bien en matière de service que d'environnement.
  • Le guide Gault et Millau.
  • Le guide Hachette.
  • Le guide Petitrenaud.

Bon appétit !