Survoler une mine d’or bretonne en parapente

  • © CRT Bretagne / BERTHIER Emmanuel

  • © CRT Bretagne / LE GAL Yannick

Survoler une mine d’or bretonne en parapente La Mine d'Or fr

Proche d’un décor de western, la plage de la Mine d’Or, à Pénestin, tire son nom des sables de la falaise qui étaient exploités au 19ème siècle afin d’y récolter des paillettes d’or. Si le site est classé pour son intérêt géologique, il est aussi survolé par de nombreux parapentistes.

Située à l’extrême sud de la Bretagne, la falaise de la Mine d'Or attire tous les regards par ses teintes ocre et jaunes, dues à la présence d’oxydes de fer autour des grains de sable. Le lieu devient particulièrement magique au coucher du soleil. Mais au-delà du paysage magnifique, il raconte également une histoire passionnante.

Il y a 300 millions d’années, une chaîne de montagne plus haute que l’Himalaya s’érigeait à cet endroit et y a laissé des traces. Un fleuve s’écoulait alors à l’emplacement de la falaise et les sédiments déposés par celui-ci ont formé des résidus d’or dans le sable meuble. Au 19ème siècle, la découverte de ces « poussières » d’or suscita chez un certain Monsieur Bonnefin l’espoir de s’enrichir. Avec l’autorisation de la commune, il lança l’exploitation du site, qui fut déjà stoppée au début du 20ème siècle au vu de son faible rendement.

Des balades didactiques guidées d’environ 1h30 sont organisées par la mairie de Pénestin pouraller à la rencontre de ce riche patrimoine. De l’histoire géologique de la Bretagne auxdynamiques naturelles récentes, de la climatologie au peuplement humain de Pénestin, tous lestrésors ancrés dans la roche sont dévoilés.

Les falaises dorées vues du ciel

Longue de 2 km, la plage de la Mine d’Or est la plus fréquentée de Pénestin pour la baignade etun lieu de promenade privilégié en toute saison.

Le parapente est aussi très apprécié pour voir les remarquables falaises sous un autre angle. Le site de décollage (le seul du Morbihan) est situé sur le sentier côtier. Pour le rejoindre, on prend ce sentier depuis la plage de la Source et on marche sur un peu plus de 100 mètres en direction de la plage du Lomer. Cette activité dépend des conditions météorologiques (force et orientation du vent). Des baptêmes de l’air en parapente biplace sont également possibles.

Pour compléter le séjour

  • Déguster les moules de bouchot de Pénestin

Sur une grande partie du littoral, on peut apercevoir à marée basse de surprenants alignements de pieux, régulièrement espacés : ce sont des bouchots à moules, implantés à partir de la fin du 19ème siècle et qui produisent des coquillages renommés pour leur qualité. C'est la richesse des eaux pures et bien oxygénées de l'estuaire de la Vilaine qui fait précisément la qualité des moules de Pénestin.

  • Voguer en chaland dans les marais

A deux pas de Pénestin et de ses plages, le Parc naturel régional de Brière comprend une zone humide recensée parmi les plus riches d'Europe sur le plan biologique. A bord d’un chaland, barque noire et effilée à fond plat dirigée avec une perche, on y découvre les marais de Grande Brière, une vaste étendue de canaux et de prairies humides qui regorge d’oiseaux et depoissons.

Pour en savoir plus sur 

Pénestin : www.penestin.com

Le Parc naturel régional de Brière : www.parc-naturel-briere.com

Pénestin est accessible  

En 8h en voiture depuis Bruxelles

En 5h30 en train de Bruxelles Midi à St Nazaire avec changement à Paris

A proximité